Nos tests & avis,  Parentalité

Sa mission Dinosaure avec Epopia

Depuis quelques mois, Yuna est un capitaine de mission ! Son équipe a remonté le temps pour aller étudier les dinosaures… Non je n’ai pas perdu la tête, rassurez vous. C’est son aventure Epopia * : une aventure par courrier dont elle est le héros. Je vous explique et je suis sûre que vous allez tomber sous le charme aussi. Et si jamais vous voulez essayer, vous trouverez mon lien de parrainage à la fin de l’article.

Epopia, qu’est ce que c’est ?

Epopia, ça commence avec une lettre. Une lettre qui place votre enfant directement au cœur d’une aventure puisqu’il sera directeur(trice), roi ou reine, capitaine,… Ce courrier, comme les suivants, sera personnalisé en fonction des informations que vous aurez donné lors de l’inscription et de son niveau de lecture. Les personnages racontent leur aventure dans les lettres et demande l’aide à votre enfant : quelle décision prendre ? Quel prénom donner ?

L’enfant écrit ses réponses sur une page dédiée, les plus jeunes peuvent se contenter de dessiner et entourer les réponses qui leur conviennent. Les enfants peuvent ensuite envoyer leurs réponses grâce aux enveloppes pré-affranchies ou les parents peuvent scanner les réponses et répondre directement à partir de leur compte sur le site Epopia.

La suite des lettres s’adapte aux réponses de l’enfant : les décisions comptent, c’est un réel échange entre l’enfant et les personnages qui se créé au milieu de l’aventure.

A la fin de l’aventure, il est même possible de commander le livre de l’aventure adapté évidement des lettres et des réponses.

Différentes aventures sont disponibles sur le site :

  • Miraculous, Marinette a besoin d’aide,
  • Les schtroumpfs et le nuage magique,
  • mon royaume,
  • ma réserve naturelle,
  • et ma mission dinosaure.

Les courriers :

Le premier courrier Epopia.

Nous avions choisi la mission dinosaure pour notre fille de 5 ans, passionnée par les dinosaures. Avant de recevoir le premier courrier, nous avons pu imprimer un journal qui racontait que grâce à une machine à remonter le temps, une équipe d’explorateur était partie étudier les dinosaures !

Quelques temps après, le premier courrier était là. Notre fille a lu les 3 lettres d’un coup ! Les yeux plein d’étoiles, toute fière de lire son prénom. Dans ce courrier, il y avait :

  • 3 lettres des personnages + la page de réponse
  • 1 activité en lien avec le contenu des lettres
  • Une carte du territoire à explorer lors de l’aventure
  • 5 autocollants (pour compléter la carte)
  • un collier avec une dent de dinosaure
  • un badge de capitaine de mission.
  • les autocollants à coller sur les enveloppes et une enveloppe pré-affranchie.

Le badge et le collier sont depuis plusieurs mois un trésor dont elle prend soin et qu’elle aime montrer !

Elle a répondu dans la foulée et miracle : elle a écrit une phrase entière en attaché ! L’activité a été faite le lendemain (un mobile ptéranodon) et la carte affichée dans sa chambre.

Les suivants.

Elle attend toujours avec impatience ses courriers, même si elle prend bien plus plaisir à les lire qu’à y répondre ! En trois mois, elle vient de recevoir sa cinquième lettre déjà.

Les activités sont toujours sympas à faire : le mobile ptéranodons, un œuf de dinosaure en papier mâché, une lunette, une besace comme le héros de l’aventure et cette fois : des cristaux de sucre !

Dans les courriers suivants, elle a reçu aussi des trésors : un bout d’œuf de dinosaure et un puzzle 3D (en plusieurs fois). Bien évidemment, elle adore ! Elle reçoit, au fur et à mesure de l’aventure, les autocollants correspondants à la placer sur sa carte : nouveaux lieux, dinosaures ou personnages.

Elle a pu nommer sa mission dinosaure : la mission Tricéra. Prendre des décisions concernant les personnages : où aller, que faire, comment nommer le petit dinosaure, comment se déplacer, etc. A chaque réponse, les courriers suivants sont adaptés et on découvre dans ses lettres son surnom, le nom qu’elle a donné au petit ankylosaure : Alice, un remerciement ou un compliment pour ses dessins, un mot sur sa photo, etc.

Au bout de cinq lettres, pour la première fois, le courrier est resté sur son bureau. Mais la rentrée en CP est récente, je pense qu’elle retrouvera son engouement rapidement.

Nous avons rangé les lettres dans un porte-vue, pour qu’elle puisse les relire dans le bon ordre lorsqu’elle en a envie. Parfois elle le feuillette et s’invente de nouvelles histoires avec Tilly, Domélia et les autres !

Notre avis :

Elle adore… et nous aussi !

Vraiment, je suis convaincue. Je pense que ça peut aider les enfants à avoir envie de lire et écrire. Bon, elle adore lire donc je ne vois pas de différence. Mais elle déteste écrire et ça fonctionne bien pour la motiver ! Même si c’est un mot ou deux : elle le fait avec soin pour être sûre d’être comprise. Ah oui, j’avoue ne pas lui avoir dit que je donnais ensuite les réponses sur l’ordinateur… comme ça elle conserve sa motivation !

Déjà que ses jeux tournaient régulièrement autour des dinosaures, on peut dire que ça a amplifié le phénomène ! Elle a voulu construire une machine à remonter le temps par exemple, pour explorer la préhistoire. Nous avons envoyé la photo avec les réponses et j’ai adoré la réponse :

Merci beaucoup pour ta jolie photo ! C’est grâce à ce premier prototype de machine que tu vas pouvoir construire la nôtre dans le futur ! Elle est encore mieux que ce que j’imaginais !

La personnalisation des courriers est un vrai plus, l’aventure Epopia n’est pas juste un livre dont on recevrait différents chapitres. Les enfants doivent prendre des décisions, réfléchir à ce qui est le mieux pour mener à bien la mission, ils sont acteurs.

Vous l’avez compris, nous sommes convaincus ! Nous avons prévu de continuer l’aventure jusqu’au bout (tant qu’elle est motivée du moins). Il y a 12 courriers dans l’aventure dinosaure, elle est (déjà !) quasiment à la moitié.
Ensuite, si elle en a envie, nous continuerons avec une autre histoire.

Petit plus : il est possible de consulter les courriers sur le compte dès qu’ils sont envoyés. J’aime bien les lire, curieuse que je suis ! Mais surtout, cela me permet de faire en sorte d’avoir le matériel disponible pour faire les activités lorsque le courrier arrive, c’est plus sympa.

Petit moins : le livre de l’aventure coûte quand même 50€ (hors abonnement annuel). Je suis tout à fait consciente du travail des auteurs qu’il y a derrière et du fait que ce soit un livre unique, mais ça reste un prix élevé.

Petit plus économique : Epopia est partenaire de Capital Koala (entre 2€41 et 9€50 de remboursement).

Parrainage.

Si vous souhaitez découvrir Epopia, vous pouvez bénéficier d’un mois d’abonnement gratuit grâce à mon lien de parrainage en cliquant sur ce lien.

Et si vous tentez l’aventure, n’hésitez pas à me donner vos impressions !

Pour finir, je vous conseille de garder un œil sur le blog d’Epopia, il a parfois des cahiers d’activités à imprimer, des histoires audio,…

* Test de produit en partenariat avec la marque (mais j’avais repéré Epopia il y a 1 an !).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :