En ce début d’année, nous avons eu deux nouveaux électrochocs qui nous ont fait revoir notre consommation. Cette fois-ci, ce n’est pas l’état de la planète ou l’absurdité de la surconsommation qui nous a sauté au visage. Non, cette fois, c’était être face à face avec notre propre surconsommation. Notre manque d’organisation et notre tendance à acheter trop souvent nous ont empêché de faire de sacrés économies !

C’était décidé, il fallait qu’on se reprenne et qu’on prenne de vraies bonnes habitudes.

Vos astuces pour faire des économies :

Vu que vous êtes souvent de bons conseils, j’ai commencé par vous demander vos conseils, vos astuces sur instagram. Je vous avais promis un retour, le voici :

  • Lorsque cela est possible, utiliser les heures creuses.
  • faire pousser un potager
  • Aller dans un Repair Café.
  • Faire ses produits d’entretien maison.
  • Acheter en date limite permet d’obtenir de bonnes réductions.
  • Récupérer l’eau (de pluie ou potable pour la chasse d’eau ou arroser les plantes).
  • Ne pas faire de crédit !
  • Pas d’achat non nécessaire
  • Il existe de nombreux challenges qui permettent de prendre de bonnes habitudes. Par exemple : mettre une somme de côté toutes les semaines, semaine/mois sans achat,… Il suffit de chercher celui qui vous semble le mieux pour vous.
  • vendre ce que l’on n’utilise pas (Vinted, Le Bon Coin…)
  • Suivre des sites qui proposent régulièrement des astuces consommation, comme notre-bon-plan.com par exemple.
  • S’organiser dans les repas : cuisiner beaucoup et congeler.
  • Faire une liste de courses en fonction des menus permet de ne pas acheter plus que nécessaire.
  • Utiliser sa calculatrice en faisant les courses.
  • Privilégier les achats d’occasion.
  • installer des mousseurs aux robinets d’eau.
  • Installer une application qui propose de mettre de côté chaque semaine. On m’a conseillé l’appli Bruno.
  • l’échange de maison peut aussi vous permettre de partir en vacances à moindre coût !

Les astuces pour faire des économies que nous utilisons :

Stop la carte bancaire !

Ce qu’il faudrait qu’on fasse plus souvent : retirer une somme d’argent pour la semaine. Utiliser la carte bancaire est trop facile et on ne compte pas vraiment. En ayant une somme d’argent, on fait bien plus attention et on se limite. On sera donc moins tenté d’acheter le petit truc en plus.

Nous avons aussi opté pour une banque en ligne, pour réduire nos frais bancaires. Si vous comptez y passer aussi, voici notre lien de parrainage Boursorama.

Alimentation :

Faire nos menus et acheter au drive nous permet de n’acheter que le nécessaire. Cela nous permet aussi de comparer les prix, ce qui est bien plus difficile en magasin (enfin, pour moi qui supporte mal la foule et les grands magasins).

Nous n’achetons plus (ou occasionnellement) de biscuits et autres sucreries. Dans un premier temps, c’était pour des questions de santé mais nous avons fait de sacrées économies ! J’essaie de faire des goûters maison régulièrement car nous sommes des gourmands (et je peux contrôler ce que j’y met et la quantité de sucre et de gras). Du coup, les petits déjeuners et goûters sont généralement à base de tartines (pain, biscottes,…). Parfait pour notre corps et notre portefeuille !

Notre gros point noir : les commandes de pizzas, sushis,… Trop facile, surtout quand on est épuisés. Mais en plus d’être mauvais pour nous, ça l’est aussi pour nos économies… Donc on se calme, on limite vraiment au maximum (en cas d’invité surprise par exemple).

Nous n’achetons de la viande qu’occasionnellement. Notre but premier était de réduire notre consommation de viande pour des raisons environnementales, de santé ou encore de sensibilité. Finalement, cela nous a permis de manger bien plus équilibré mais aussi de faire des économies !

Le reste des courses :

Depuis un moment, nous faisons notre lessive et presque tous nos nettoyants ménagers. Les différents savons (pour la douche ou les mains) sont solides. Le liquide vaisselle a été remplacé par un savon de Marseille et nos éponges par des tawashis.

En plus d’être écologiques, ces nouvelles habitudes nous font faire des économies : ça dure plus longtemps et ça ne coûte presque rien.

Il nous reste à changer nos habitudes avec les nettoyants pour la salle de bain et les toilettes ainsi que les pastilles du lave-vaisselle. Chaque chose en son temps, nous y viendront aussi.

L’organisation :

En faisant les comptes, nous avons réalisé la part de chaque groupe de dépenses et on a ouvert les yeux sur notre consommation. Je pense que c’était un point de départ nécessaire pour pouvoir changer. Nous avons calculé nos revenus de toutes sortes, nos dépenses fixes et les variables (obligatoires comme les courses et non obligatoires).

Ce qui marche bien pour nous c’est de faire un budget. Nous notons tout ce que nous dépensons. Et comme pour la nourriture, ça permet de se rendre compte de ce que l’on dépense et d’y réfléchir à deux fois. Nous utilisons ce tableau, que nous avons légèrement modifié en fonction de nos propres habitudes.

Concernant les dépenses fixes, Monsieur a fait en sorte que tous les virements sortent en début de mois (loyer, crédit, abonnements, etc.). Ainsi, on sait rapidement ce qu’il nous reste une fois qu’ils sont tous sortis.

Dans nos dépenses prévues, il y a aussi les cadeaux (anniversaire, naissance,…). J’ai fait un petit tableau dans notre budget pour visualiser les cadeaux à faire chaque mois. Cela nous permettra de nous organiser en avance (si possible) mais surtout de le prévoir au budget mensuel.

Challenge zéro achat.

Sans vraiment nous concerter, nous avons décidé de consommer le moins possible ce mois de février. Étonnamment, nous n’avons pas l’impression de nous priver. Cependant, j’ai réfléchi à deux fois avant de faire une dépense et j’ai pu trouver une alternative moins chère ou gratuite facilement.

Nous avons aussi pris l’habitude, pour des raisons environnementales, d’acheter moins et donc de réutiliser. Je vous avais parlé des bocaux en verre par exemple sur mon autre blog. Monsieur créé beaucoup, retape les meubles qui ne nous plaisent plus. Mon bureau, par exemple, il l’avait trouvé dans la rue et retapé !

Les abonnements.

Nous avons aussi réfléchi à nos différents abonnements. Sont-ils tous utiles ? Collent-ils toujours à nos valeurs ou à nos habitudes ? Y a-t’il des offres plus intéressantes qui n’existaient pas lors de l’abonnement qui nous permettraient de faire des économies ?

Changer nos abonnements, c’est aussi changer nos habitudes. Résilier Netflix par exemple c’est aussi enfin prendre la décision de regarder encore moins la télé et de faire d’autres choses que nous aimons vraiment. Ces 8€ par mois ne vont pas changer notre budget mensuel, mais vont changer nos soirées !

Les systèmes de Cashbank :

Le cashback est un système qui vous permet de cumuler de l’argent toute l’année grâce aux achats que vous effectuez dans les magasins partenaires.

Je ne saurais pas vous conseiller sur cette astuce. Nous utilisons Capital Koala depuis quelques années, qui nous permet de récupérer quelques petites économies pour nos filles. L’argent épargné grâce à nos achats est réparti entre elles. Si ça vous intéresse, voici notre lien de parrainage (3€ pour vous et pour nous).

Les comptes qui vous inspirent.

Lorsque je vous ai demandé vos astuces pour faire des économies, vous m’avez conseillé deux comptes instagram : @dmepp et @2soeursunagenda.

Personnellement, j’aime bien suivre les hashtags : #zerodéchet, #minimalisme ou encore #consommation. Cela permet de faire de jolies découvertes, d’avoir de nouvelles idées.


N’hésitez pas à partager vos astuces en commentaires !