Y’a pas de monstres ?

C’est assez récent, ça vient d’arriver : les monstres.

Je ne sais pas trop d’où ça vient, les livres, les dessins animés, les histoires et les jeux de tonton M. (10 ans),… Ou simplement le mélange de tout ça. Mais voilà ils sont parmi nous…

Une nouvelle question est venue accompagner notre rituel du soir : « Y’a pas de monstres ? »

On a chacun nos réponses… Je suis du genre à lui répondre que les monstres n’existent pas, qu’on ne les voient que dans les livres ou à la télé. Son papa préfère lui dire qu’il les a tous mangé. Dans tous les cas, elle est rassurée et on conclut toujours par « De toute façon, tu ne risques rien ! On te protège !« .

Mais parfois, lorsqu’elle se réveille la nuit (et demande parfois à venir dans notre lit…) elle nous redemande si il n’y a pas de monstre. Je ne sais pas si elle fait des cauchemars mais ce qui est sûr c’est que leur présence l’inquiète malgré nos réponses.

Alors je cherche des petites techniques pour la rassurer. Je pense opter pour un objet qui pourra lui donner un sentiment de protection…

Mes petites idées pour la rassurer :

  • La veilleuse elle l’a déjà. Et justement j’ai l’impression que les ombres ne la rassurent pas… Si elle perçoit une ombre inhabituelle (dans sa chambre ou ailleurs) elle me demande ce que c’est. Alors je prend toujours le temps de lui montrer d’où vient l’ombre, de faire bouger l’objet en question pour qu’elle en prenne conscience.
  • Un Repouss’Monstres inspiré de ce Poush Poush à beaux rêves.  Pourquoi pas utiliser une brume d’oreiller apaisante ? Du coup j’ai tenté avec ma brume apaisante à la fleur de tilleul. Elle a apprécié l’odeur ce qui lui a peut être fait penser à autre chose ! Première utilisation validée donc, à voir par la suite.
  • Désigner une peluche ou un jouet comme protecteur ou combattant des monstres. Ici ça n’a pas marché. Son gros pingouin n’a pas l’air assez fort pour ce boulot ! 😉
  • Une pancarte faite maison ou un sticker « Interdit aux monstres ». Ma fille est peut être un peu petite, peut être pour les plus grands ?
  • Un attrape-rêve rassurant et tout doux. (Je ne sais pas d’où vient celui ci, mais il est sublime.)

    J’avoue hésiter à utiliser ces idées car une protection anti-monstre n’est ce pas un peu valider leur existence ? Ou alors peut être en lui disant que c’est juste « au cas où« .

    Et chez vous, quelles sont les solutions anti monstres ?

 

15 réflexions sur “Y’a pas de monstres ?

  1. Pantouflette dit :

    Coucou,
    De mon coté, j’ai acheté le livre « Ouste les Monstres ! » et une nuit où je n’en pouvais plus, je suis rentrée à fond la caisse dans sa chambre avec un gros sac poubelle, j’ai mis le monstre dedans puis mis dans la poubelle dehors… Bien sure, en rentrant à fond la caisse, le sac s’est rempli d’air, il semblait donc plein !
    Ça a marché alors que nous galérions depuis plus de 4 mois.
    Je crois que le secret est de ne pas nier l’existence du ou des monstres et faire comme si nous faisions réellement quelque chose… Du concert…
    Il existe une autre méthode qui semble aussi fonctionner pour certains enfants, c’est de rendre les monstres gentils : « Il vient te voir dans la nuit parce qu’il n’a pas de copain » ou « Je crois qu’il vient te faire des guillis ». Faire du monstre la victime en quelque sorte…
    Bref, un vaste sujet qui continuera à faire frémir nos petits (les miens sont grands maintenant : 11 et 12 ans)
    Bises

    • Famille Plume dit :

      J’adore le sac poubelle ! ça a du l’impressionner !
      Oui, je vois qu’elle préfère quand son père lui dit qu’il les a mangé, ça semble la rassurer plus que quand je dis qu’ils n’existent pas. Je vais tenter de les faire passer pour des gentils monstres aussi, bonne idée !
      Merci beaucoup !

  2. ColombesMum dit :

    Merci! Ici aussi on a droit au « j’ai peur du loup » depuis quelques semaines. Après avoir répondu « il n’y a pas de loup », j’ai changé de stratégie car j’ai lu qu’en fait la peur du loup ou du monstre chez les petits cristallisaient toutes leurs peurs (ça peut même être une sensation de méchanceté, etc) qu’ils perçoivent dans la journée et venant de notre propre agressivité! Donc il vaut mieux apparemment en effet les protéger par des peluches ou coussins mange-souci, etc, attrappe-rêve comme tu l’as proposé. Chez nous la veilleuse marche bien aussi (elle ne projete pas d’ombre), et sinon on lui a appris, lorsqu’il « voit le loup » à lui dire « va t’en, loup, je ne veux pas te voir » et à lui « botter les fesses ». Ce qui au comique, au réveil, quand il nous dit qu’il a vu le loup, et lui a « botté les fesses et la queue » 😀 — bon courage aux parents et aux enfants terrifiés!

    • Famille Plume dit :

      Merci pour ce commentaire, je vois les choses autrement d’un coup. Ces derniers temps, elle est un peu « agressive » : elle s’amuse à nous rejeter en nous disant « va-t’en ! » ou « je t’aime plus ». Elle doit être dans cette période où l’ambivalence des sentiments est difficile à comprendre et donc à gérer. Je vais essayer d’être plus attentive à ça du coup et je vais lui proposer de leur botter les fesses, ça devrait lui plaire ! 😉

  3. mamansurlefil dit :

    J’avoue être pareille ! J’ai du mal à passer le cap du truc anti-monstre, car je trouve que cela pourrait valider encore plus leur existence dans la tête de mes loulous ! Sujet compliqué, ici , il a peur des fantômes et de la carte de Dora ! Et ma fille à l’époque avait peur des horloges…

    Virginie

    • Famille Plume dit :

      Après plusieurs jours, le plus efficace ici reste le pschit à monstre, les manger et lui proposer de leur faire des chatouilles si ils reviennent ! 😉

        • ColombesMum dit :

          Des calamars? Tes enfants ont de drôles de peurs! Ça vient d’où ça? Il faut peut être proposer qqch d’étrange au calamar, qui le repousserait ? Je réfléchis…

          • mamansurlefil dit :

            Cela vient d’un dessin animé qu’il aurait vu chez mon père ! Alors, je lui ai dis qu’il était resté chez papi… cela a l’air de se calmer !

        • Famille Plume dit :

          Le calamar ? ça me fait rire mais ça doit pas être simple non plus ! Pourquoi ne pas trouver un calamar joli et rigolo ? C’est ce que je fais avec les clowns (oui nouvelle peur depuis dimanche…).

          • mamansurlefil dit :

            C’est depuis qu’il a été chez mon père, a priori, vu dans un dessin animé ! Je lui ai dis qu’il était resté chez papy, cela a l’air de se calmer !!

  4. Madame Hérisson dit :

    Ici, ce sont les « méchants » qui ont débarqué il y a quelques semaines… Et pour l’instant, c’est le « pull de Papa » qui fonctionne bien pour contrer ces méchants et qu’ils ne rentrent pas dans sa chambre ^^

    • Famille Plume dit :

      Le pull de papa ? Quelle bonne idée ! Ici le meilleur remède reste le pschiit, papa qui mange les monstres et lui proposer de leur faire des guilis pour faire rire les fantômes/monstres et qu’ils s’en aillent. En fait, on a fini par accepter leur existence mais les rendre gentils, ça semble marcher !

Laisser un commentaire