Une année inoubliable : rétrospective 2017.

Janvier.

Quel mois difficile pour commencer l’année…

1er janvier : mes 30 ans qui sont devenu un cauchemar à cause de la GEU

Quelques jours plus tard, notre Sweeny, ma glue poilue s’est laissé mourir. Nous ne saurons jamais le pourquoi du comment. Je continue de croire que le stress de mon hospitalisation y est pour quelque chose.

Quelques jours plus tard nous fêtions l’anniversaire de Yuna en famille (je n’avais pas vraiment le cœur à fêter le mien…).

Février.

Nouveau départ, nouveau contrat, nouveau chat, nouveau challenge !

Maman Orange m’a donné envie d’intégrer le yoga dans ma routine quotidienne.

Nous sommes allés adopter un chat à la SPA : Opi (rien à voir avec le vernis à ongle…). Il nous aura fallu quelques semaines pour le soigner de son coryza.

Un nouvel enfant accueilli à la maison et un nouveau défi d’assistante maternelle à relever… Je n’avais pas encore été confrontée à un enfant si speed, qui se met en  danger,  lève beaucoup la main, jette tout en l’air, ne tient pas en place, etc. Joli défi qui m’a fait grandir.

Mars.

Surprise ! Je suis déjà enceinte à nouveau ! Je n’ose y croire ni en parler. Après plusieurs vérification : emplacement suite à la GEU, croissance à cause de l’ovulation tardive, bébé n’est toujours pas bien accroché. Le stress reste là…

J’essaie de trouver quelques solutions pour ce petit garçon accueilli : coussin de la colère pour taper, bouteille de retour au calme pour le canaliser, activités courtes mais nouvelles pour l’intéresser, etc.

Avril.

10 ans d’amour. ♥

Yuna a participé au canarval de son tonton et l’envie d’aller à l’école ne l’a plus jamais quittée depuis.

Nous avons fêté les 18 ans d’un de mes frères. Sacré coup de vieux pour moi !

Mai.

Nous pouvons enfin annoncer la nouvelle : nous attendons un bébé !

Le baptême du fils de nos amis, l’occasion de voir nos amis en même temps autour d’un bel événement.

Première plage en famille.

Juin.

Quel mois chargé :

Premier sac d’école choisi pour la rentrée de Yuna, première nage seule avec ses brassards, anniversaire de tonton M.,…

Ce mois-ci, elle devient propre du jour au lendemain jour et nuit dès qu’elle apprend que les couches ne sont pas autorisées à l’école. Nous ouvrons aussi son lit afin qu’elle gagne en autonomie et que je cesse de la porter car je dois éviter à cause des contractions.

C’est aussi en juin que notre second bébé nous a révélé son secret : c’est une fille !

Juillet.

Les beaux jours, les séances de yoga, les premiers échanges de Yuna vers sa petite sœur, la chaleur insoutenable, la première randonnée à 3 et demi,…

C’est aussi le moment où je prépare la boite à grande sœur et le sac à papa !

Août.

Les cousines qui profitent l’une de l’autre, les dimanches en famille ou entre amis,…

Août c’est aussi la fin du lit de bébé et le début du lit de grande avec tout le réaménagement de sa chambre. L’arrivée de la petite sœur devient un peu plus concret.

Avec ce réaménagement, viennent les travaux petits et gros : le lit se transforme en château, nous construisons une arche, un mobile, quelques projets de couture,…

Septembre.

Un gros événement de cette année : la rentrée à l’école. Yuna n’a jamais été en collectivité et j’avoue que j’étais un peu angoissée… Elle adore l’école et je suis étonnée chaque jour de voir tout ce qu’elle y apprend !

La grossesse commence à devenir réellement difficile. Ce troisième trimestre n’a pas été simple et les séances de relaxation remplacent les séances de yoga.

L’arrivée de bébé se prépare encore : un berceau vient encombrer notre chambre et Yuna et son papa achètent la première poupée.

Octobre.

Les valises sont prêtes : celle pour l’accouchement, celles pour le séjour à la maternité et le sac de Yuna pour chez l’une des mamies.

On continue à profiter des beaux jours  et l’angoisse de la prématurité étant passée on se permet quelques sorties… tant que les contractions le permettent !

Yuna me sent fatiguée et est tellement douce et attentionnée, c’est vraiment agréable.

Novembre.

Sans surprise ce mois-ci est le plus chargé de tous.

La grossesse est vraiment trop difficile maintenant : contractions douloureuses, douleurs ligamentaires, nausées et vomissements quotidiens,…

Heureusement Linoa fini par montrer le bout de son nez, à 15 jours du terme.

Puis vient la rencontre avec sa sœur, un moment inoubliable et si touchant.

Viendra ensuite l’anniversaire du chéri le jour où nous sommes réunis tous les quatre à la maison.

Ce mois-ci sera aussi celui de la nouvelle organisation à quatre. A chacun de prendre sa place, à nous de nous organiser au mieux pour ne léser ni la grande ni la petite. Nous ne sommes pas (et ne serons peut être jamais) au top, mais on fait de notre mieux ! 😉

Décembre.

Décembre sera avant tout Noël, la famille, la magie dans les yeux de Yuna, etc. Notre tentative vaine pour la faire abandonner sa sucette.

En décembre,c’était aussi le moment où le chéri a pris son congés paternité : 11 jours avec nous. On a enfin pu profiter à quatre, il a enfin vu l’école, a pu avancer pas mal de travaux dans l’appartement,…

Mais décembre c’est aussi les petits soucis : ce bébé qui nous révèle son RGO, la difficulté de l’apaiser, de trouver un lait adapté à elle,… Mon bébé koala, tout comme sa sœur, passe beaucoup de temps sur maman. Et je culpabilise parfois de devoir la poser par manque de temps.

Et puis décembre se conclura toujours de la même façon : par l’anniversaire de Yuna ! 3 ans ce 31 décembre. Nous lui avons offert un poste pour écouter la musique dans sa chambre (et elle s’est offert une otite dans la nuit…).

2017.

Cette année aura été pleine d’émotions, bonnes et mauvaises.

Beaucoup de petits tracas mais tellement de bonheurs !

2018.

Pour cette nouvelle année, je nous souhaite autant d’amour et de bonheur, voire plus ! Je nous souhaite de pouvoir profiter les uns des autres au maximum. Je croise fort les doigts pour qu’on reste loin des microbes et virus, pour avoir des nuits reposantes, pour ne jamais douter.

Et je vous souhaite la même chose, parce qu’il n’y a bien que ça qui compte !

7 commentaires sur “Une année inoubliable : rétrospective 2017.

  1. Quelle vie de maman nous avons ! Et pas que ! L’année a été bien remplie effectivement et je te souhaite une Mèreveilleuse année 2018 pour toi et toute ta petite famille, poilu ou pas 😉

Laisser un commentaire