Potager City {test et concours}

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez peut-être pu voir que des changements ont été faits récemment… Ma petite dernière a son petit cul dans des couches lavables toutes douces, les biscuits industriels sont régulièrement (pas totalement… mais ça viendra !) remplacés par des biscuits maisons, etc. Alors on ne va pas se mentir, nous sommes très loin du « zéro déchet », du tout bio, tout écolo. Mais petit à petit nous changeons nos habitudes ! Voilà pourquoi je vais vous parler aujourd’hui de Potager City.

Nous avons la chance d’habiter une petite ville, donc je peux aisément aller à pied acheter mes fruits et légumes chez le primeur. Je peux y choisir des fruits et légumes de saison et de la région ce que j’apprécie. Cependant, cela demande du temps et le temps manque souvent ! Donc régulièrement ce sont les fruits et légumes de grande surface qui finissent dans la cuisine et… on voit bien la différence !

Bref, au même moment où je me suis motivée à cuisiner tous les jours Potager City m’a contactée afin de me faire découvrir (et de vous faire découvrir) leur concept.

Alors Potager City c’est quoi ?

C’est un panier de fruits et légumes locaux (sauf pour quelques produits : voir la description du panier un peu plus bas), parfois bio aussi, livré près de chez vous ou de votre travail.

Pour le moment, ce service est disponible en Rhône-Alpes, Île de France, PACA (chez moi) et Aquitaine Midi Pyrénées. Pour les autres régions, je crois qu’ils font de leur mieux pour se développer par chez vous ! 😉

Cela fonctionne au moyen d’un abonnement hebdomadaire sans engagement que l’on peut activer ou désactiver très facilement sur le site. Il est possible de choisir la taille du panier, le supplément ou même de confectionner un panier « à la carte ».

En plus du panier, vous recevez dans vos mails « la gazette du potager ». Pfff une newsletter-pub comme partout ! me direz vous. Eh bien non pas du tout justement. Ce mail contient des informations utiles pour les cuisiniers bidons comme moi : des conseils de conservation très utiles (surtout pour l’avocat, je sais ENFIN !) et des idées de recettes. Vous trouverez aussi des informations moins utiles mais très agréables : la provenance des fruits et légumes et même le prénom du producteur. C’est bête mais ce sentiment de « proximité » me plaît bien.

Mon panier « test » :

Donc dans mon panier j’ai reçu :

  • 4 avocats bio de l’Axarquia (Andalousie). Je m’en suis servi pour un de mes péchés mignons : du guacamole maison ! Grâce aux conseils, je les ai utilisés pile à maturité, ce qui relève du miracle pour moi !
  • Des carottes des sables (PACA). Elles m’ont été utiles dans mes recettes et… en grignotage avec ma grande ! Et y’a pas à dire, rien à voir avec les carottes du supermarché… Rien qu’à l’odeur c’est impressionnant.
  • Une courge Butternut. J’ai longuement hésité à faire une soupe mais ma grande n’aurait pas mangé… Donc j’ai fait une « tartiflette » (2/3 courge + 1/3 pommes de terre et sans crème fraîche) et ma fille amoureuse de fromage, beaucoup moins de légumes, a mangé de la courge avec plaisir ! (Oh miracle !)
  • 6 kiwis deliciosa (Sud-Ardèche).
  • des pommes de terre bio à chair ferme Ditta (PACA)
  • 5 pommes Fuji des Hautes-Alpes (PACA) : à peine rentrées à la maison que ma grande en piquée une et l’a dévorée !
  • 4 oranges sanguines bio de Sicile (Italie).

Mon avis :

J’adore le concept. Dans une période où j’essaie d’être plus raisonnable concernant notre alimentation et nos comportements ce test est tombé à pic.

Le temps est compté dans les familles où souvent les deux parents travaillent et s’arrêter récupérer un panier en point relais est tellement simple ! Cela permet aussi de (re)découvrir les petits commerçants de son quartier ce qui n’est pas plus mal !

Les produits étaient réellement bons et de bonne qualité. Pas forcément « dans la norme » de ce que l’on trouve en magasin, mais ça n’a tellement pas d’importance !

Pourquoi je me suis désabonnée :

Je suis dans une phase où je « cuisine ». Bon, je parle de cuisiner, mais je Cookeotise (du verbe Cookeotiser : utiliser le Cookeo). Je n’appelle pas vraiment ça cuisiner mais ça fait des vrais repas ce qui est parfait pour moi. Quoique j’apprécie de plus en plus le temps passé en cuisine depuis que je les partage avec ma grande !

Pour me motiver et surtout ne rien gaspiller : on élabore des menus. J’ai besoin de ça pour le moment. Un jour peut être que je serai assez « performante » en cuisine pour me laisser porter par le contenu de mon frigo… Pour le moment je suis du genre à dire « Y’a rien, on fait des pâtes carbo ? » si je n’ai pas tout prévu pour des recettes.

Pourquoi je vais probablement me réabonner :

Sûrement pas régulièrement pour commencer mais de temps en temps. Je pense me réabonner lorsque Linoa va commencer la diversification. Comme pour sa sœur j’ai bien l’intention de faire ses pots moi-même (dans la limite du possible) et les paniers de ce type permettent d’utiliser des légumes qu’on n’achèterai pas forcément. Par exemple, il y avait peu de chance que j’achète une courge butternut !

Ensuite, j’opère lentement mais sûrement des changements de comportements qui nous conviennent. Cela implique que je passe plus de temps à cuisiner (je dis « je » mais monsieur cuisine aussi lorsqu’il rentre assez tôt) et qu’on mange plus équilibré. Petit à petit, nous diminuons nos portions de viande et de pâtes/riz et augmentons les fruits et légumes. Donc ces paniers peuvent être une excellente motivation pour continuer sur cette voie et cuisiner des légumes qui ne nous tentent pas de prime abord.

Concours pour vous !

Je vous invite à vous rendre sur la page Facebook du blog afin de gagner l’un des 5 paniers mis en jeu !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :