Nous ne sommes plus Legen… (wait for it) …Dary ! (ou comment tout change quand on devient parents…)

« Alors, ça change la vie d’être parents ? » Je viens de m’en rendre compte, mais pas pour les raisons que je pensais…
C’est étrange comme ce qui a le plus changé en devenant maman, c’est ma vision des choses.
Tout d’abord, en tant que parent on change, nos objectifs et nos projets de vie évoluent, nos attentes sont différentes, etc. C’est un fait, c’est logique et on s’y attend. On peut se surprendre parce que notre nouvelle conception des choses est vraiment différente de l’ancienne, ou étonnante par rapport à ce à quoi on s’attendait… 
Ce qui m’étonne, c’est que notre façon de voir les gens change aussi. C’est peut-être que nos attentes sont différentes aussi. Il y a bien sur les parents, les frères et soeurs qui changent ; mais c’est ultra-logique puisqu’ils deviennent grand-parents, tontons et taties, etc. (enfin, y’a des exceptions…)
Mais depuis peu, des gens proches sont devenus très proches. Ils s’impliquent dans nos vies et me donne l’impression qu’ils font partie de « la famille », notre famille. Quand je parle de famille ici je parle de celle qu’on se construit, ces proches-là qui comptent réellement et avec qui on a envie de partager tous les moments importants. Tiens, ça me rappelle How I Met Your Mother… mais c’est un peu ça en fait ! 
Et comme Marschall & Lily dans la série, je nous vois dans plusieurs années toujours heureux de se voir, toujours aussi proches. Je suis sûrement optimiste… non en fait je le sais que je suis hyper naïve ! Mais comme dans la série, je sais qu’il y a des choses qui changent, des gens qui évoluent différemment, des tournants dans nos vies…
Et je sais aussi qu’aujourd’hui avec cette naissance, nos nouveaux projets, nos envies nouvelles et nous qui changeons sans nous en rendre bien compte, on passe déjà une étape. On voit des proches qui le sont plus que jamais et d’autres qui s’éloignent… 
Pourtant les choses sont toujours plus ou moins les mêmes :  
– Je ne suis pas contre une après-midi boutique. Certes avec une poussette, mais ça donne une excuse pour boire un coup le temps du bib’ non ?
– Nous ne sommes pas contre une soirée entre potes. On se voyait plus souvent chez les uns ou les autres qu’au bar ou au restaurant alors ça me convient très bien. Certes on arrivera avec tout l’attirail (poussette, sac à langer,…) et je serai un peu moins disponible pour aider ou faire le pitre… 
– Yuna a déjà fait sa première sortie au bar (Ouais, comme dans How I Met !) et au restaurant. Alors oui c’était des endroits assez calmes, mais elle n’a que bientôt 4 mois ! La première journée/soirée potes à la maison s’est très bien déroulée aussi, à l’improviste et sans réfléchir : comme avant.
– Je n’ai jamais aimé les bars bruyants, les boîtes ou les restaurants hyper classes. 
– Nous sommes toujours OK pour un pic-nic entre amis comme on a souvent fait. Alors c’est sûr pas le soir en ce moment et cet été ce sera pas le midi ou alors à l’ombre…
– Oui je suis capable « d’abandonner » ma fille à son père pour une soirée filles, je le fais déjà quand je ne peux pas l’amener avec moi quelque part et je le vis très bien. 
– Les mamies seraient plus que ravies de garder leur petite fille si on ne pouvait pas l’amener quelque part (même sans raison d’ailleurs…)
– Je pourrais dire encore des milliards de choses : On est toujours accros aux séries, copain-parfait/papa-geek aux jeux-vidéos, etc. 
Mais je crois surtout qu’au fond il n’y a pas que notre vision des choses et des gens qui change… Il y a aussi et surtout celle des autres.
Je ne suis plus intéressante : je suis maman. 

Au contraire de Marshall & Lily, nous n’avons jamais dit à personne de ne nous raconter que des histoires importantes, de nous laisser tranquilles, de ne nous appeler que pour les infos capitales,… Oui nous sommes forcément centrés sur notre petit bébé tout neuf (et surtout méga-super géniale), mais pas indisponibles pour autant… Tandis que certains nous appellent et viennent nous voir plus souvent ou comme avant, aux yeux des autres nous ne sommes plus des gens « in », des gens intéressants ou qu’on a envie de voir, ceux qu’on appelle pour se détendre, pour partager nos dernières aventures,… 
Nous sommes en train de franchir un premier cap dans notre vie que je pensais toute tracée. Je vous l’avez bien dit que j’étais naïve…

Laisser un commentaire