Notre moment magique.

Depuis la naissance de sa petite sœur, je n’ai pu partager avec Yuna aucun moment rien qu’à nous. En fait, la grossesse a été tellement contraignante que même avant la naissance, Linoa était déjà un petit peu là… Alors dès que j’ai vu que Juliette de Mon Moment Magique organisait un moment magique duo j’ai foncé !

Mon moment magique c’est quoi ?

Mon Moment Magique, c’est un concept créé par Juliette, une maman bienveillante et bien inspirée qui a souhaité partager ses outils de développement personnel avec des enfants dans un premier temps. Elle a donc créé Mon Moment dans ce but.

« L’ambition principale est de proposer aux enfants un ensemble de pratiques bien-être pour avoir confiance en eux, apprendre à s’occuper d’eux, être bien dans leur tête, dans leur corps et dans leur coeur, mais aussi de leur donner des outils pour être heureux dans leur quotidien et toute leur vie. Les enfants vivent ainsi un moment enchanté, magique, ludique, dans lequel ils se détendent et s’amusent. »

Si au commencement les ateliers étaient destinés aux enfants (de 6 à 12 ans), elle a rapidement créé des ateliers MMM au féminin. Avec l’aide de ses nombreuses ambassadrices partout en France (et ailleurs !), sont nés les ateliers Minis (4-5 ans), ado (12 à 16 ans) et duo (un adulte et un enfant).

Je vous invite à vous rendre directement sur le site Mon Moment Magique afin de découvrir chaque offre et de trouver une ambassadrice près de chez vous.

Vous verrez rapidement que je suis super emballée par ce concept. Pour rester transparente avec vous, je n’ai aucun partenariat, sponsorisation etc. Je suis tellement fan du concept que j’ai fait parti un temps des ambassadrices MMM. Mon manque de confiance en moi, ma trouille de me lancer dans des projets,… m’ont fait freiner des quatre fers (comme souvent…). Je travaille sur moi pour apprendre à sortir de ma zone de confort et peut être un jour, j’animerai moi-même des ateliers MMM ! 😉

Notre moment magique :

Donc dimanche, ma grande et moi avons pris la route pour Aix en Provence. J’étais tellement contente de partager un moment en tête à tête avec elle.

Nous sommes arrivées dans un endroit très sympa et accueillant : le studio Synergik (j’invite les Aixois.es à cliquer pour découvrir l’endroit). Nous sommes arrivées tout pile à l’heure avec un peu d’eau et un petit coussin pour chacune. Je regrette de ne pas être arrivée un peu avant pour que ma fille -timide- s’approprie l’endroit et les personnes.

Il y avait plusieurs duo et même des trios ! Juliette, avec l’aide de ses adorables filles, nous a fait découvrir quelques rituels. Je vais vous détailler… à l’aide de ma mémoire de poisson rouge ! (bref je ne garantie pas une liste exhaustive ni le bon ordre des rituels…).

Les rituels :

  • nous avons commencé par une tour de parole : chacun se présentant à tour de rôle en prenant la parole à l’aide du coussin MMM.
  • Puis nous avons tous chauffé nos mains l’une contre l’autre avant des les placer sur nos yeux, nos oreilles, le plexus solaire,… Nous nous sommes ensuite étirés à la façon d’un animal.
  • Chaque enfant a ensuite choisi un ballon. Puis en duo nous nous le sommes envoyé avec pour consigne de ne pas le faire tomber à terre. Je vous laisse imaginer la complexité de la consigne avec une enfant de 3 ans qui ne touche un ballon que pour jouer au foot ! 😉
  • Puis nous avons choisi une paille. Pour se souffler mutuellement dessus. Calmement, plus fort,… Dans le cou c’est marrant, sur la main c’est doux,… Un moment de jeu calme à reproduire le soir !
  • Ensuite, nous avons fait des pizzas ! Je crois que c’est le rituel que ma fille préfère. L’enfant (ou l’adulte !) s’allonge sur le dos. L’adulte (ou l’enfant du coup) fait la pizza sur son corps :
    • « j’étale la pâte » en faisant comme si nous étalions une pâte sur le corps.
    • « Je met de la sauce de tomate » en faisant des gestes ronds.
    • « puis je mets des poivrons » en pinçant doucement
    • « et du gruyère » en faisant des chatouilles du bout des doigts
    • « je finis par les olives » en tapotant du bout des doigts.
    • « et enfin on met au four » : en tirant les pieds pour faire avancer notre grosse pizza ! Rire assuré !
  • Puis un karaté chaussette : chacun assis l’un en face de l’autre, le but est de retirer les chaussettes de l’autre en premier. Chatouilles acceptés (et recommandés !).
  • Nous avons fait le cheval aussi. Les enfants s’installent sur le dos des parents et énoncent une couleur : jaune, bleu ou rouge. Chaque couleur correspondant à une vitesse du cheval qui va sauter plus ou moins fort, à la manière d’un rodéo.
  • Nous nous sommes fait un câlin magique. L’enfant assis sur l’adulte, chacun enveloppant l’autre de ses bras, la tête de l’enfant sur la poitrine de l’adulte. L’enfant peut entendre le cœur de son parent (tonton, mamie,…) et l’un et l’autre peuvent en profiter pour se confier des petits secrets ou des mots d’amour.
  • Pour finir, nous avons fait un tour de parole afin que chacun puisse s’exprimer sur ce qu’il a aimé lors de l’atelier.

Notre ressenti :

Yuna n’a que très peu participé. C’est son caractère : elle observe beaucoup et ne fait que quand elle est sûre d’elle et de son environnement. Malgré tout, elle est partie contente et m’a dit « Je veux y aller encore mais c’est un peu trop long pour venir » (j’avoue on n’habite pas à côté).

Mais… dès le départ de la bas elle a voulu refaire les rituels ! La pizza est de loin le rituel le plus reproduit ! Au moins une fois par jour (peut être 10 le jour J…) et elle rit toujours autant. Nous avons effectué quelques changements pour l’adapter à nos habitudes et nos caractères : le four est représenté par un câlin très fort et on finit par… manger la pizza ! Ce rituel est facilement déclinable en plusieurs recettes au grès des envies des enfants. D’ailleurs, le soir même, nous l’avons fait toutes les deux à papa : fou rire général ! Papa-pizza est bien plus chatouilleur à 4 mains ! 😉 C’était un joli moment de complicité.

Le câlin magique est très fréquent pour nous, même avant. Par contre, je prends l’habitude de lui glisser des petits mots doux quand elle dort, quand elle joue, etc. Parfois, je viens près d’elle et lui dit un petit secret « J’ai été très contente de partager ce moment rien qu’avec toi » ou « tu m’as manquée, je suis contente de te retrouver« .

Le cheval, je m’en sers lorsqu’elle ne veut pas rentrer à la maison ! Aux bras et on marche en sautillant plus ou moins fort… En général ça marche plutôt bien !

Bref, vous l’aurez compris : on a adoré et les rituels sont de bonnes pistes pour le quotidien, pour des moments de partage et de complicité. Je pense en refaire avec elle, peut être dans quelques temps afin qu’elle soit plus à l’aise.

 

One thought on “Notre moment magique.

  1. Supers ces ateliers merci beaucoup ! D’autant que c’est partout en France avec les ambassadrices ! (Dont tu devrais faire partie 😉 ). Super que vous ayez partagé ce moment avec Yuna!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :