Mon blog, l'inspiration et moi.

Blog

Pourquoi ce blog ?

Je ne sais pas trop. Je pense que quand je suis devenue maman j’ai eu l’envie, le besoin de partager mes expériences, tout simplement.

Comment j’écris ?

En général, mes articles je les écris dans ma tête au moment de m’endormir. Je me fais un brouillon mental de ce que je veux, ce qui me permet très souvent de changer l’idée générale de mon article.

Il m’arrive d’avoir une idée, qui m’en donne une autre, puis un autre… J’ai parfois 3 ou 4 articles en tête d’un coup. Et quand je suis devant mon ordinateur, les idées ne sont plus là. Alors oui, il faudrait comme certaines blogueuses que j’ai un petit carnet. Mais non : en écrivant à la main ça me vient moins facilement. Je tape plus vite que ce que j’écris : si j’écris je réfléchi à ce que mon article soit parfait. Je ne veux pas d’articles parfaits : je veux qu’il reflète ma personnalité, le fil de mes pensées. Alors oui je les retravaille souvent, mais les idées sont déjà posées. Changer une tournure de phrase ou rajouter quelque chose ne changera pas « l’âme » de mon article, il le rendra juste plus facile et plus agréable à lire.

Au début je me forçais à trouver un titre avant d’écrire pour m’obliger à rester sur la même ligne. Mais finalement je me suis dit que personne ne m’imposait rien et qu’il vaut mieux que je change de sujet (quitte à revenir plus tard dessus) que de me forcer à écrire sur quelque chose qui m’inspire moins.

Quelques fois, je me souviens de mes idées mais au moment d’écrire je ne les trouve plus si bien que ça. En fait, faire un article sur le sujet me semble toujours une bonne idée, cependant je n’ai pas l’inspiration pour écrire dessus. Par exemple, j’ai depuis au moins 5 mois l’envie d’écrire sur l’utilisation des trotteurs : je pense que cet article ne verra jamais le jour.

Parfois, pendant un moment de calme je me pose sur mon clavier et commence à tapoter un article et fini par en écrire un autre. C’est le cas de cet article « Quand la maternité soulève nos vieilles angoisses » qui était censé parler la mini-fossette de ma fille que ma grand-mère avait aussi. Le rapport ? Il est minuscule, mais de cette fossette j’ai fait cet article très personnel.

Souvent, j’écris mes articles en fonction d’un tout petit événement : une phrase qui m’a marquée, une pensée qui me hante, un ressenti, un exploit de ma fille, une découverte… C’est pour ça que les idées vont et viennent.

En fait, je dis souvent en plaisantant que c’est un peu un blog-thérapie mais c’est le cas. Écrire tout ce que je ressens, partager avec vous me fait du bien.

6a00d83451700169e201bb081aee9f970d-800wi

Mon bilan, après 6 mois de blog.

Ce blog me permet de prendre confiance en moi dans mon rôle de maman mais aussi comme « blogueuse ». Je n’aurai jamais cru avoir tant de lectrices (peut-être des lecteurs qui se cachent, mais j’en doute), de commentaires,… Cette confiance grandissante en tant que blogueuse me pousse à de nouveaux projets aussi, je reviendrai dessus si les choses se font ! 😉

Je n’aurai jamais cru partager autant avec d’autres mamans que je ne connais pas réellement (blogueuses ou pas). Et toutes ces rencontres virtuelles ou mes ballades sur d’autres blogs me permettent de découvrir de nouvelles choses, une autre façon de voir les choses, de remettre en question certaines choses aussi…

Bref, je suis maman-blogueuse et j’adore ça ! D’ailleurs, pour les 6 mois de mon blog je m’offre une illustration de ma petite famille, que vous devriez bientôt voir sur le blog.

Une réflexion sur “Mon blog, l'inspiration et moi.

  1. Veux pas ! dit :

    Ton blog est super agréable à lire, vraiment. Je m’y retrouve pas mal ! Pour le mien mes idées me viennent tout le temps le soir quand je prends ma douche… Faut pas chercher lol. Et j’écris d’abord sur papier et après sur l’ordi. Mais c’est au feeling comme toi.

  2. quandmamanrencontrebebe dit :

    Pour ma part, j’ai découvert ton blog récemment et je dois dire que je l’aime beaucoup. Tu parles de plein de choses et ta façon d’écrire est agréable à lire 🙂
    C’est rigolo car je me retrouve quand tu dis que l’inspiration vient au moment de t’endormir, c’est pareil pour moi et parfois même ça me prend n’importe quand, alors j’écris les grandes lignes ou seulement des mots sur tout ce que j’ai sous la main (parce que sinon je n’ai pas de tête, j’oublie!!). En tout cas je te souhaite tout plein d’articles à venir, beaucoup de visites encore et une montagne de commentaires.
    Je suis toute nouvelle sur la blogosphère mais j’adore ce principe d’échanges 🙂
    A bientôt,
    Bises
    Maeva

Laisser un commentaire