Mes trucs pour calmer mon bébé énervé.

Allez aujourd’hui je suis sympa : je vais vous dévoiler mes petits secrets !

Vous savez, il y a des moments où bébé est trop excité pour s’endormir ou rester calme le temps de l’habiller ou changer sa couche : peut être a-t-il besoin d’évacuer ses tensions, peut-être a-t-il accumulé trop d’énergie en jouant avec nous,…?

Normalement avant le coucher il est conseillé de jouer à des jeux calmes, de raconter une histoire pour faire descendre l’excitation de la journée. Mais si on est tous d’accord avec ça, il faut bien avouer qu’on ne le fait pas tout le temps… au contraire j’avoue qu’on rit souvent toutes les deux quand elle s’endort et j’adore son rire à moitié endormi !

bébé zen

Chez nous, ma fille est endormie aux bras tous les soirs, mauvaise habitude dont on n’a pas eu l’envie ou le besoin de se défaire. Et les raisons pour qu’un bébé rieur se mette à rire sont nombreuses : le chat qui passe, les bisous qui piquent de papa ou une simple musique qui lui donnerai l’envie de danser et de rire ! Il est improbable d’espérer l’endormir lorsqu’elle se met à danser en riant ou de lui changer la couche lorsqu’elle décide de taper ses jambes sur la table à langer…

Donc j’ai développé des « petits trucs » pour la calmer assez rapidement :

  • Environ de 0 à 9 mois : quand elle était tout bébé, une chanson était suffisante pour la calmer et récupérer son attention.
  • Environ de 9 mois à 12 mois : quand les chansons n’ont plus eu l’effet escompté j’ai, par hasard, tenté le « Om » de la respiration du Yoga (ooooooooooooooom pour ceux qui ne connaissent pas). Et miracle ça a marché ! Peut être était-elle intriguée, peut être que ça permettait simplement de centrer son attention sur moi pour lui permettre de se calmer.
  • A partir de 12 mois : et comme toutes les bonnes choses ont une fin, ça a fini par ne plus marcher. Aujourd’hui ma méthode est encore plus simple et en plus elle fait participer ma fille ! Lorsqu’elle est trop énervée je la regarde et je fais « Aaaah ! » en expirant, vous savez comme quand on s’assoit après une journée à courir, qu’on relâche nos muscles et qu’on oublie tout le temps d’une seconde. Voilà ce « Aaaah ! » là. Et ça marche ! Elle me regarde, me fait un « Aaah » plus ou moins réussi en souriant et se calme presque toujours. Parfois on le fait deux voire trois fois et le tour est joué !

la-meditation-pour-enfants-un-gadget_imagepanoramique647_286

Je suis une ex-méga-hyper-stressée qui ne le savait pas, mon cerveau ne connaissait pas les mots « stress » et « tension », du coup c’est mon corps qui a tout assumé . Les méthodes de relaxation m’ont fait un bien fou et je trouve utile d’apprendre si tôt à ma fille qu’il est possible de se détendre quand on cumule trop de tension.

De plus, lorsqu’elle est énervée et que je ne suis pas d’humeur (fatigue, contrariétés,…) j’ai la fâcheuse tendance à m’emporter… Or nous savons bien que quand on perd notre calme les bébés s’énervent encore plus ! Ouh le vilain cercle vicieux ! Du coup, mes petits « trucs » me permettent de me calmer en même temps qu’elle et on évite une crise ! 😉

 

J’espère que mes petits « trucs » vous aideront aussi.

Avez vous des « trucs » vous aussi ?

Une réflexion sur “Mes trucs pour calmer mon bébé énervé.

  1. Mam'Weena dit :

    Les chansons marchent encore pas mal chez nous, sinon effectivement reprendre LE son du moment (mais si tu sais, ce nouveau bruit que bébé découvre et adore reproduire à l’infini – chez nous, c’est un semblant d’âne en ce moment).
    Sinon, je lui donne des objets à manipuler, il aime bien. Je songe d’ailleur à faire une bouteille de « retour au calme », mais j’aimerais en faire une jolie, alors il faudrait que je trouve un beau bocal en plastique, de jolies paillettes et un pistolet à colle XD

    • Maman Plume dit :

      J’en ai fait une juste parce que c’est beau et elle aime bien regarder les paillettes et la bulle bouger. J’ai utilisé une petite bouteille vide (d’eau aromatisée), de la colle liquide, des paillettes classiques et de la glue pour le bouchon.
      Bises.

  2. Morizot dit :

    Ici aussi on a adopté la chanson, mais ça ne marche qu’un temps. A 15 mois maintenant je lui donne un jouet le temps de changer sa couche, ou je lui dis : « écoute » et là elle me met son doigt sur l’oreille pour écouter, ça dure pas longtemps mais c’est le petit moment répit qu’il me fallait pour finir, ou pour lui changer les idées ^^

  3. Cendra dit :

    Nous c’est à peu près toujours pareil. Le soir mon fils passe un petit moment avec son père, à rire à se marrer en lisant un livre, puis c’est à mon tour d’y aller, et bien sûr je retrouve un garçon sur-excité. Du coup je passe en mode « chuchotage », ça le fait descendre en décibels, et ensuite, on fait, presque tous les soirs une séance de yoga (je vais faire un article sur ça d’ailleurs tellement c’est génial), ça le détend vraiment bien, ensuite il se couche, et, selon ma patience, je peux lui chanter quelques chansons. Il a 3 ans et demi et j’ai commencé le yoga vers 3 ans, peut être même avant.
    Sinon avant ça, c’était chansons douces (j’ai une voix de déesse comme toutes les mamans! 😀 ), et souvent des caresses sur le corps (je lui faisais des dessins sur les jambes, le dos, etc), il adore.

    • Maman Plume dit :

      Ah ça m’intéresse un article sur le yoga pour les enfants, même si la mienne est un peu petite. Faudrait que je commence par m’y mettre moi d’abord peut être non ?
      On a toutes une voix merveilleuse pour nos bébés, heureusement qu’ils ne sont pas difficiles avec leur maman ! hi hi hi

  4. Miettes de vie dit :

    Alors ici on a jamais eu besoin de chanson ou autres métodes car dès qu’on le pose au lit (meme après avoir joué avec papa car il rentre tard) il s’endort direct lol Mais je chante un petit truc pour moi xD la mere un peu con je l’avoue mais moi ca me destresse ^^

    Pour plus tard je sais pas comment ça se passera mais je garde tes conseils sous la main hihi

Laisser un commentaire