Lui laisser sa place.

louve

C’est difficile mais c’est instinctif chez moi : je suis une vraie louve.

Si je suis là, je ne laisse personne s’occuper de ma fille. En forme, malade, fatiguée ou occupée je me débrouille, je m’en occupe.

Pourtant je ne serai pas contre souffler un peu parfois, je suis la première à me plaindre de tout gérer mais je ne lui laisse rien gérer. Je le sais et essaie de faire mieux. Mais c’est difficile : je ne pense pas à réfléchir, j’agis simplement comme si j’étais seule.

Ces neuf mois pendant lesquels il était souvent en déplacement n’ont fait que me renforcer dans mes travers en m’apprenant à me débrouiller seule et vivre à deux : elle et moi. On a pris des habitudes qui sont bonnes à deux, mais pas à trois.

Je sais qu’il en souffre et que je les empêche de vivre leur relation de père-fille. Et forcément je m’en veux parce que je ne veux de cela ni pour elle, ni pour lui, ni pour moi et encore moins pour nous.

IMG_20160718_203939

Je suis partagée entre la peur de le déranger, de le voir s’en occuper parce qu’il s’en sent obligé et l’envie de le laisser profiter de ces instants magiques avec elle.

Mais ce n’est pas tout. Il faut bien l’avouer : je ne sais pas laisser faire. Je sais qu’il fait bien même si il fait différemment. Je sais qu’il n’est pas parfait avec elle mais ni plus ni moins que moi.

Il faut que je lui laisse sa place et que je trouve la mienne aussi en dehors d’elle.

Le chemin est encore long.

IMG_20160623_101043

5 réflexions sur “Lui laisser sa place.

  1. eofdcjuf dit :

    C’est dur de leur laisser de la place, surtout quand ils ne sont pas là souvent..mais ça vaut le coup, même si j’ai bien l’impression que quand ce sont eux qui s’en occupent, on a finalement plus à faire en fin de compte!

  2. Léna dit :

    Même sans le facteur longue absence c’est dur, surtout quand ils sont petits. Avec ma dernière je me sens complètement dingue s’il la prend quand elle est bien lunée je me dis « chouette il en profite  » mais aussi malheureusement « ok il la prend quand elle est mimi et qui va la récupérer dès qu’elle va pigner »
    S’il la prend quand elle tempête je ressens un gros soulagement mais aussi une grosse culpabilité « le pauvre, elle se calme mieux avec moi et je lui impose ça  »
    Bipolaire moi?!

  3. Miettes de vie dit :

    Je te rassure, je suis dans le meme cas mais avec des circonstances tout autre. Les deux premieres semaines apres l’accouchement, c’est pratiquement lui qui s’en est occupé car je ne pouvais pas du tout a cause de l’episiotomie … Et je dois dire que je ne l’ai pas tres bien vécue … Se dire que l’on ne peut meme pas en tant que mere s’occuper de son enfant, c’est tres tres tres dur. Et pourtant ces 2 semaines, il a été parfait. Puis apres, il l’a délaissé me disant qu’il ne s’y interessait pas etc … Mais ca je t’en avais parlé. Et ca m’avait foutu un enorme coup au moral. Et donc les 6 premiers mois, je m’en occupais toute seule ou presque… Ensuite, il y a eu un declic de sa part (heureusement) et il a commencé a prendre le relais. Mais dur dur de laisser cette place quand comme tu dis « on fait les choses seule ». Mais petit a petit j’apprend a lacher la pression car je vois que le minus reclame tout le temps son papa (d’ailleurs premier mot c’etait papa … J’etais un peu jalouse xD) et je vois qu’en fait il ne s’en sort pas si mal quand je lui laisse sa place ! Et puis ca permet aussi de pouvoir souffler et se reposer de temps en temps !
    Mais je ne m’inquiete pas pour toi. Tu es une tres bonne maman et tu finiras par lui laisser cette place ❤️ On dit que les enfants vont a leur propre rythme mais les mamans aussi 😜

  4. Boris dit :

    Texte très touchant mais très juste, se mettre à la place de l’autre n’est jamais évident, mais l’effort en vaut la peine, il en a de la chance, ton homme 🙂
    Votre enfant aussi à tout à y gagner, tant la complémentarité du père, avec ses jeux et stimulations complètement différents de ceux de la maman 🙂 Bravo à vous 2 😉

    • Maman Plume dit :

      Ah un commentaire de papa ! C’est rare et j’aime bien 😉
      Et merci ! En effet, je crois qu’il est important quand les deux parents sont là qu’ils puissent s’impliquer autant l’un que l’autre et surtout à leur manière !

Laisser un commentaire