Les couches lavables, on essaie ?

miosolo-lifestyle-geometric

Lorsque j’étais enceinte, j’avais une certaine répulsion pour les couches lavables. La méconnaissance du fonctionnement, tout qui a l’air si compliqué à organiser (lavage, séchage,…), la peur que ce soit moins propre, moins absorbant, le coût aussi évidemment,…

Puis j’ai commencé par m’y intéresser et avoir envie de tester. Suite à une publication sur Instagram de Gamin Tout Terrain, je suis entrée en contact avec eux et j’ai eu la chance de pouvoir tester une couche Bambino Mio.

C’est cette publication qui m’a fait changer d’avis sur un point : certes le coût des couches lavables est élevé, mais vu le nombre de couches achetées depuis la naissance de ma fille… Le calcul est vite fait (perso environ 50€ mois) ! Économique et écologique évidemment.

Sans titre 1

J’ai donc pu tester une couche tout-en-un Miosolo de Bambino Mio.

Elle est vraiment très pratique à utiliser : taille unique (dès 4 kg) grâce aux pressions et aux velcro et rien à ajouter mis à part le voile de protection (pour jeter directement les cacas dans les toilettes).

Le tissu est très doux et comparé aux couches jetables j’imagine que ça doit être plus agréable. Cependant c’est forcément plus épais qu’une jetable.

miosolo

Il n’y a pas de lange à rajouter à l’intérieur puisque c’est une tout-en-un et pour débuter je trouve ça top (trop peur de tout mettre de travers, que bébé bouge trop,…). Du coup le « noyau ultra absorbant dissimulé » (ce qui remplace le lange en bref) se place facilement grâce à la petite poche (qu’on voit sur la dernière photo). Je n’avais pas bien compris l’intérêt des petites languettes jusqu’au moment de sortir le « noyau » plein d’urine : très pratique !

L’utilisation est donc vraiment très simple, je n’ai rien à redire la dessus et j’ai même été agréablement surprise.

Aucune fuite constatée pourtant je ne la change que toutes les 3 ou 4 heures environ maintenant. Question odeur (qui m’inquiétait) : elles sont réduites puisque les cacas sont jetés dans les wc grâce à l’insert. Cependant je l’ai lavée rapidement à chaque fois mais ça sent forcément moins mauvais que la poubelle de couche habituelle.

Pour le lavage : à 60°, sans adoucissant (oups) car cela réduit la capacité d’absorption. J’étais inquiète du temps de séchage au vu de l’épaisseur, mais la couche sèche en moins de 24h (ok il fait chaud en ce moment).

Miosolo vend aussi un détergent, les voiles de protection (insert), des pads super-absorbants (selles liquides,…), des lingettes réutilisables, le seau à couches, de la lessive,… Tous les accessoires dont vous pourriez avoir besoin en plus.

IMG_20160604_130615_366000

L’avis de ma fille : même si elle ne le donne pas encore, elle a adoré les motifs et moi aussi d’ailleurs, c’est d’ailleurs un des points positifs. Elle n’a pas été gênée par l’épaisseur pour se déplacer et faire la folle et n’a eu aucune rougeur ou réaction. En plus, ça lui fait un joli petit cul.

Pour conclure :

Je suis conquise par les couches lavables même si le coût (25€90 la Miosolo) me rebute un peu… Vu qu’ici on commence l’apprentissage de la propreté doucement, je n’ai pas l’intention d’investir dans les couches lavables mais plutôt dans des couches d’apprentissage. Cependant, je le ferai très probablement pour un éventuel petit frère ou petite sœur (après un comparatif des coûts et des avis des différentes marques !).

Et chez vous, lavables, jetables ou les deux ?

Merci à MioSolo et Gamin Tout Terrain de m’avoir permis de faire ce test.

Une réflexion sur “Les couches lavables, on essaie ?

  1. Edith Dumont dit :

    ici vu la taille a la naissance, ca a été jetables puis on a fait du mix, lavables en journée (bumgenius v4) et jetables a la sieste et nuit, maintenant elle veut des culottes, elle a du mal a se laisser mettre les couches du coup jetables mais je vais voir pour acheter quelques culottes d’apprentissage lavables 🙂

    • Maman Plume dit :

      Je pense que c’est plus doux les lavables peut être ? Difficile de supporter les couches jetables plus « papier » que coton quand même… Enfin je pense 😉 C’est ce que je me dis quand j’entend le bruit de papier froissé que font ses couches jetables quand elle bouge.
      Bises.

  2. Mam'Weena dit :

    J’étais à fond pour les lavables dès le début, puis bon, faut d’abord sortir la tête de l’eau et ensuite, tous mes essais se sont soldé par des échecs :'( : fuites, irritations, blessures, …
    J’ai toujours les différents modèles que j’ai testé, mais je ne sais pas si je vais oser réessayer avec n°2.

    Ça va, un change toute les 3 à 4h, c’est ce que je fais actuellement avec des jetables … Si je les trouves en promo, pourquoi pas testé cette marque ^^.

Laisser un commentaire