Le père de ma fille.

Le père de ma fille, c’est d’abord mon mec. Le mien rien qu’à moi. 
Il est aussi un fils, un ami, un frère, un beau-frère, un collègue, un tonton depuis peu,…
Mais c’est mon mec. Et ça, je suis la seule à pouvoir le dire (chéri si tu as quelque chose à me dire c’est le moment). Et ça fait déjà 8 ans que c’est comme ça. 

Depuis bientôt 6 mois, il est aussi papa. Le papa de ma fille (du coup c’est encore plus mon mec à moi, non ?). Et il n’y a qu’elle qui peut l’appeler comme ça. Enfin, pour le moment… 


Ma fille ne le sait pas encore mais son père est : têtu, râleur, il change beaucoup d’avis, perfectionniste, limite maniaque quand ça lui prend, un gros fan de jeux vidéos et de séries, un peu gamin, joueur, un jour hyperactif et le lendemain plutôt marmotte, bricoleur à ses heures,…
Elle s’en rendra vite compte. 

Ma fille ne le sait pas encore mais quand son père la regarde il est hyper fier. Il répète sans cesse « Non mais putain elle est belle ma fille ! » (ah oui vulgaire aussi…). Quand elle se tourne et le regarde en souriant il est trop content. Quand elle lui tend les bras il a le cœur tout gonflé même si il ne dit rien. Quand il fait l’idiot et qu’elle se marre je suis persuadée qu’il la boufferait sur place (cannibale ? non mangeur de bébé comme tous les parents !).

Ma fille ne le saura peut-être jamais mais quand on est arrivés à la maternité il a commencé à flipper grave. Il a assuré en me parlant sans cesse, me faisant rire, ne montrant rien de son gros flip de futur papa (mais je le connais, he he).

Ma fille ne le sait pas encore mais son père s’est occupé de moi pendant toute la grossesse. J’étais comme un gros Kinder Surprise à ne surtout pas casser.

Ma fille ne le sait pas encore mais son père a des projets pour elle : pas de sortie ni de petit-ami avant 25 ans. Et quand elle aura 16 ans je pense qu’elle rigolera bien en entendant ça.

Ma fille ne le saura peut-être jamais mais quand j’étais enceinte il me demandait souvent si je la sentais bien bouger. Aujourd’hui il va toujours voir si elle respire quand elle dort.

Ma fille ne le saura peut-être jamais mais son père était tellement impatient de la voir (et de l’avoir) qu’il a fait sa chambre à 4 mois de grossesse. Il m’incitait même à « faire du ballon » pour que j’accouche plus vite et me menaçait de me sauter sur le ventre pendant mon sommeil.

Ma fille ne le sait pas encore mais son père ne veut pas que j’achète des pots tout fait juste au cas où. 

Ma fille ne le saura peut-être jamais mais son père voulait un garçon à tout prix, il a même fait la tête pendant 3 jours quand il a su que c’était une fille. Mais depuis qu’elle est là il est super content et à même dit un jour « si on a un autre bébé je m’en fou que ce soit une fille ou un garçon, je serai même content si c’est une fille« . 

Ma fille ne le sait pas encore mais son père (comme quasiment toute la famille et les amis) voulait qu’elle naisse le 1er janvier comme moi. Et toc elle est née le 31 décembre (ma fille cette rebelle ♥).

Ma fille ne le sait pas encore mais elle sera là le jour de notre mariage et je trouve ça génial (la superbe robe qu’elle aura ce jour-là !!).

Ma fille ne le sait pas encore mais un jour j’espère qu’elle ne sera plus la seule à l’appeler « Papa« .



Une réflexion sur “Le père de ma fille.

  1. Farfadette dit :

    Très beau texte pour ta fille et son papa !!
    Ca va pour les projets de ne pas avoir de petit ami avant 25 ans il est raisonnable comparé à d'autres xD hihi

    Ici le futur papa, ne voulait ni une fille ni un garçon lol Juste qu'il soit en bonne santé vu qu'avec mes problèmes de santés à moi c'était pas gagné 😡 Donc il était juste heureux héhé

Laisser un commentaire