Je suis une maman possessive.

J’avais prévu de dire « je suis une maman fusionnelle » mais en réfléchissant à cet article (oui mes premiers brouillons se font dans ma tête en m’endormant) je me suis rendue compte que le mot exact est plutôt possessive. Alors oui je suis aussi une maman ultra fusionnelle mais ça me semble normal, inévitable même et une maman jalouse.

Je suis aussi et surtout une maman possessive donc.

<3 Lorsque ma fille est née, je n’avais aucune envie que quelqu’un d’autre que son papa ou moi ne la prenne dans leurs bras. J’ai fait l’effort souvent, parfois je la gardais dans mes bras et ne proposais pas aux gens de la porter.

<3 Aujourd’hui encore, je me suis calmée par rapport à ça mais ne supporte pas qu’elle ai sur elle l’odeur de la personne qui l’a portée. Je prétexte un changement de couche, un rafraichissement à cause de la chaleur ou un visage un peu sale pour lui passer un coup de lingette et lui enlever cette odeur « étrangère ».

<3 Lorsqu’il est l’heure de manger, je n’aime pas que quelqu’un d’autre que son papa ou moi ne lui donne le biberon ou le petit pot. Je propose, je laisse faire mais je n’aime pas ça. Je trouve que les autres ne font pas pareil : trop brusques, trop énervés, trop inquiets, trop occupés à faire autre chose en même temps,… Pourtant moi-même je vais sur mon téléphone le temps du biberon, lui demande parfois d’aller plus vite,… Mais souvent c’est surtout l’occasion de faire un gros câlin ou de m’extasier sur sa façon de bien manger.

<3 Je n’aime pas trop non plus que quelqu’un d’autre la change. Pourtant je n’ai aucune excuse là.

<3 Lorsqu’on nous a proposé de lui acheter sa tenue de naissance, sa tenue de sortie de la maternité, sa tenue pour telle ou telle occasion ça ne me fait pas plaisir : ça m’énerve. J’estime que c’est à nous, ses parents, d’acheter les tenues pour les moments « importants ». Pourtant c’est très gentil, je le sais mais non. Parfois je me dépêche d’acheter pour ne pas qu’on me dise « Tiens, je lui ai acheté ça pour telle occasion ». Oui, je suis fourbe…

<3 Lorsque quelqu’un lui dit « Je t’amènerai à Disney, pour ton premier ciné, pour ta première [placer ici toutes les sorties possibles] » ça me donne l’impression qu’on veut nous déposséder de notre fille, qu’on veut nous voler nos moments de découvertes et ces moments où elle aura les yeux qui pétillent. Pourtant ce n’est pas le cas, je le sais. Mais j’y peux rien, je suis comme ça.

<3 Lorsqu’on sort, le chéri propose parfois « On la laisse à une de ses mamies ?« . Il a raison, l’une ou l’autre s’en occuperai bien,… mais non. Sûrement qu’il profiterai plus, mais moi je ne suis pas sûre de pouvoir profiter : je vais seulement me poser 36 questions à la minute. Je la veux avec nous, enfin avec moi surtout. Elle est déjà allée au resto, chez les amis, boire un coup,… On sort avec elle, elle voit du monde et j’aime ça. Enfin, j’aime surtout qu’elle soit avec moi…

<3 Et le pire du pire… Lorsque j’envisage ma reprise très très proche… Rien ne sert de développer j’ai tout dit ici, mais rien qu’en y pensant j’ai mal au ventre… ça va être dur, c’est moi qui vous le dit !

.

Bref, vous l’avez compris je suis une maman possessive.

Elle a beau être une petite-fille, une nièce, une filleule, une cousine, une petite-cousine, une arrière-petite-fille,… Elle est d’abord notre fille, MA fille. J’ai l’impression de lui appartenir autant qu’elle m’appartient. Je sais que cette fusion s’estompera et heureusement, mais je n’en ai pas envie, pas encore…

FullSizeRender

Une réflexion sur “Je suis une maman possessive.

  1. Audy Lan dit :

    Idem chez moi. Et j’assume, ce sont MES enfants. Nous on a fait la bêtise de beaucoup partager à la naissance, ma belle-mère et ma belle-soeur m’ont déjà arraché H des bras, ça m’a marque alors autant te dire que pour G j’étais très réticente. Et le truc de l’odeur, c’est marrant je réprime mais même une proche que je considère comme ma soeur quand elle les tient 5 miin, ils ont son odeur de parfum fort et ça me gène, mais c’est plus parce que j’aime leur odeur naturelle. Mais je suis pareille sur tout tes points (et pour être franche j’ai même du mal à les partager avec mon mari).
    J’en ferais peut être un article écho au tien un jour

    • Maman Plume dit :

      Je n’ai pas osé dire que je n’arrive pas à la partager avec mon chéri, c’est plus que je n’aime pas ne pas faire moi. Je ne suis pas mal à l’aise qu’il s’en occupe : je suis mal à l’aise de ne pas m’en occuper… C’est différent ! 😉
      J’ai hâte de lire ton article !
      Bises.

  2. Veux pas ! dit :

    De mon côté je me suis forcée très tôt à la laisser dans les bras des gens. Et puis la nourrice à ses 2 mois et demi. Du coup j’ai appris à défusionner même si ça n’était pas naturel. Mon souci est que j’ai eu une maman très très fusionnelle avec moi et que du coup j’ai beaucoup souffert quand j’étais petite et que je devais la lâcher pour aller à l’école, en vacances chez les grand-parents… Je ne voulais pas que ma louloute vive ça. Elle est très sociable et c’est ma grande fierté ! Bon après je pense que ça dépend aussi pas mal du tempérament de l’enfant. Pour l’odeur c’est marrant moi aussi je n’aimais pas quand j’allais la chercher chez la nourrice, elle n’avait pas la même odeur. Je m’empressais de lui donner son bain dès que je rentrais ! ^^

    • Maman Plume dit :

      C’est vrai que je ne me rends pas toujours compte que ça peut ne pas être bon pour ma fille… J’ai tellement manqué d’amour que je n’arrive pas à me dire « laisse la respirer ». J’ai besoin de lui expliquer à quel point je l’aime, peut-être pour comprendre moi même ce qu’il m’arrive…
      J’apprendrais comme toi à défusionner très bientôt, même si je n’en ai pas envie 😉
      Merci pour ton commentaire.
      Bises.

      • Veux pas ! dit :

        On fait avec notre passé, l’important étant d’être en phase avec nous-même. Et puis en grandissant c’est plus facile que quand ils sont encore des bébés tout fragiles. Ma fille a deux ans et maintenant je me rends compte qu’elle devient une petite personne à part entière avec ses goûts ses envies (qui ne sont pas forcément toujours les miennes^^). Mais à la fois je trouve ça génial. Je suis en admiration totale ^^

        • Maman Plume dit :

          Quand ils s’expriment avec des mots ça doit sûrement être plus simple de respecter leurs limites. 😉
          Je suis en admiration dès qu’elle fait la moindre petite chose alors j’imagine toi avec une « grande » !

  3. eofdcjuf dit :

    Oh, c’est étonnant, je suis très fusionnelle avec mon bébé par contre, j’adore que les autres le prennent (par autres j’entends des gens que j’aime hein, sinon c’est pas possible!) mais au contraire, j’aime le voir s’inscrire dans une histoire plus grande, j’aime qu’il soit aimé par ces proches…et j’adoooore quand il a l’odeur de quelqu’un que j’aime! L’autre soir ma mère l’avait gardé et il avait son parfum, et je n’ai pas pu m’empêcher de lui envoyer un texto pour lui dire que cette nuit, mon fils dort avec l’odeur de sa mère (il dort avec moi) et moi l’odeur de la mienne 😉
    Je trouve ça très intéressant notre façon contraire de voir les choses alors qu’elles sont toutes deux motivées par le fait qu’on aime nos enfants au-delà de tout!
    Bonne soirée!

    • Maman Plume dit :

      Oui c’est fou, c’est drôle et j’aime aussi voir ses différences entre les mamans. On part d’un même sentiment et on arrive à comportement différent.
      C’est pour ça que j’aime commenter les articles des autres et lire vos commentaires ici 😉
      Et parfois, ça permet aussi de voir les choses sous un autre angle et c’est toujours bon.
      Bonne soirée à toi aussi ! A bientôt.

  4. Mum Fanny (@EtMerveilles) dit :

    J’avais bien cru voir ce côté fusionnel dans un de tes précédents articles (ou sur twitter ?).
    Moi, je me suis inquiétée de ne pas l’être, ha ha !
    Je laisse ma fille très facilement (enfin pour l’instant, elle n’a été gardée que par ma famille ou celle de mon conjoint 😉 ). Et j’ai encouragé les autres à la prendre dans leurs bras (dès la maternité ! Je me souviens de mes beaux-parents qui n’osaient pas !).
    Il me semble que j’ai fait l’inverse de ma mère, qui elle, a été très possessive, jusqu’à refuser de me mettre à l’école (je ne l’ai su que récemment). Elle m’a dit qu’il lui était impossible que quelqu’un d’autre me prenne dans ses bras ou me garde ! Et qu’elle voulait « me garder » que pour elle 🙂 Je n’en ai pas de souvenirs, mais par contre, je suis une fille assez distante, ceci explique peut-être cela !
    Et étrangement, je n’ai pas ce côté fusionnel avec ma petite, je suis une maman zeeen ! Et c’est chouette (parce que dans la vie en général, je suis l’Angoisse même) !
    Puis, tant que cette « ultra fusion » ne te fait pas souffrir, ni ta fille, y’a pas de mal 🙂

    • Maman Plume dit :

      Je suis plutôt comme ta maman ! Si je pouvais garder ma fille encore jusqu’à ses 3 ans, voire même lui faire moi même la maternelle !
      Effectivement j’en ai déjà parlé car ce comportement me surprend moi même !
      Je suis zen aussi, pourtant j’étais de nature ultra stressée et angoissée avant, sauf quand il s’agit de songer à me séparer d’elle 😉
      Tu sais ma mère était le contraire de fusionnelle, elle était juste « là » et je suis plutôt distante aussi… Difficile de trouver le juste milieu pour leur permettre d’être sociables plus facilement !
      Bises

  5. Die Franzoesin dit :

    Je suis un peu comme toi j’avoue mais en fait jusqu’ici je n’avais pas considéré que c’était un problème je trouvais que c’était naturel 🙂 . La reprise du travail nous contraindra de toutes façons bientôt à changer alors profitons-en encore un peu, non ?

Laisser un commentaire