La grossesse, ce qu’on ne nous dit pas !

Lors de ma première grossesse, j’ai lu quelques livres, je me suis renseignée sur plein de sujets sur internet, etc. Mais il y a quand même quelques petits trucs que je n’avais lu nul part…

Au restaurant :

On passe plus de temps à chercher ce qu’on peut manger que ce dont on a réellement envie…

Les amitiés :

Qui aurait cru que nous allions tisser des liens avec le personnel du laboratoire ? Ou avec la pharmacienne qui jusque là nous snobait un peu ?
A l’inverse, on n’aurait pas cru que la grossesse fasse fuir certains « amis » ou nous rapproche d’autres.

La garde-robe :

On hésite… large pour être à l’aise en prenant le risque de passer pour une boule informe ? Ou près du corps pour mettre en valeur ce ventre rond ?

Le nouveau méga-pote :

Un coussin d’allaitement… pourquoi faire ? On doute peut être les premiers temps, mais une fois adopté on ne s’en sépare plus ! Et tant pis si le chéri est jaloux, trouver une position pour dormir n’a pas de prix !

Les techniques d’éléphant de mer :

Se lever dix fois par nuit pour faire pipi, on le sait. Mais on ne sait pas qu’on va galérer comme une véritable baleine échouée pour se lever…

S’habiller :

Tout est réfléchi ! Mettre les chaussettes avant le pantalon est tellement plus simple. Les chaussures compliquées ? Out ! Les robes c’est top, mais les collants restent un challenge.

Ramasser :

Un truc par terre ? Attend ! D’abord on fait le tour et on rassemble tout pour ne se baisser qu’une seule fois ! C’est assez compliqué comme ça… Et si on peut ramasser avec le pied, autant ne pas s’en priver !

Le bain :

Relaxant, apaise les contractions, permet de sentir bébé bouger différemment… Que du positif ? Et non toujours pas ! Sortir du bain est un challenge en soi. Mais en plus, d’un coup on a juste l’impression que notre ventre et nos seins pèsent 10 kilos de trop… Ah bin oui, le retour de l’apesanteur…

La répétition :

C’est pour quand ? C’est un garçon ou une fille ? Vous savez le prénom ? Et vous allez l’allaiter ? Vous accouchez où ? […] Les amis, les proches, les voisins, les commerçants, les inconnus croisés dans la rue… Exit la vie privée, tout le monde veut tout savoir !

Les mains baladeuses :

T’es là tranquille, tu attends à la caisse d’un magasin et d’un coup, sans crier gare : une mamie te touche le ventre ! (c’est la même qui touchera les joues de ton bébé d’ailleurs…). Non mais ça va pas la tête ?!
Ou alors : repas de famille, tu digères tranquille ce que tu as réussi à avaler et… une main s’installe sur ton bidon : Il bouge ? Je peux le sentir bouger ? Bon déjà, la question faut la poser avant, pas après… Mais non il ne bouge pas, il dort et j’aimerai que ça dure parce que sinon il me massacre l’estomac qui est déjà plein !

L’alien :

Sentir bébé bouger c’est trooooop bien ! ça me manque maintenant que bébé est là !
Je suis la première à tenir ce genre de propos. Mais soyons réalistes, ça fait mal parfois et souvent c’est carrément impressionnant ! Quand le ventre est déformé, quand tu vois des bosses/vagues tu ne penses pas c’est mignooon mais plutôt Put*** on dirait Alien ! Mais arrête ça fait mal !

Les contractions :

Certaines n’en ont jamais jusqu’à l’accouchement, d’autres à la fin de la grossesse. Et pour quelques unes ça commence vers 3 mois ! (bonjour…)
Lorsqu’elles n’agissent pas sur le col « tout va bien » pour bébé, mais pour maman c’est pas l’idéal…

Carte de grossesse : Petits Trognons.

L’amour :

Dans moins de 2 mois nous serons quatre. J’ai tellement hâte de rencontrer ce petit bébé qui me laboure le ventre, qui creuse pour sortir et m’empêche de dormir. J’attend ses coups avec impatience avant de m’en plaindre. Malgré tout, malgré ses hoquets quand je m’endors enfin, malgré ses coups très mal placés, je l’aime déjà si fort ! Pourtant je ne la connais pas, pas réellement. Mais voilà, ça ne se contrôle pas !

Sinon, la grossesse c’est mignon. C’est 9 mois de connexion intense avec bébé, c’est une période que certaines regrettent après (j’en fais partie). Mais c’est aussi une période qu’on a hâte de quitter… Bref l’ambivalence dans toute sa splendeur !

 

6 réflexions sur “La grossesse, ce qu’on ne nous dit pas !

  1. mamansurlefil dit :

    Mais c’est tellement ça ! J’étais souvent en déplacement pendant ma première grossesse et autant dire que quand tu manges au restaurant tous les jours, que tu as des nausées, c’est très compliqué de cacher notre état ! Belle dernière ligne droite avec ton Alien…

    Virginie

  2. Moineau dit :

    Pour mes deux grossesses j’ai fait des préparations à la naissance en piscine, la sensation de légèreté dans l’eau était géniale… mais l’impression du ventre qui tombe au niveau des chevilles en sortant beaucoup moins !

  3. Lisa Le Pingouin dit :

    Je me reconnais vraiment beaucoup dans cet article 🙂 S’habiller est devenu un vrai challenge ! Et puis les gens qui nous abordent absolument partout pour nous harceler de questions ! Je n’en peux plus !

Laisser un commentaire