Ma fille va à l’école.

Un titre simple, court mais voilà nous y sommes… Ma fille va à l’école.

Retour en arrière :

Depuis des mois, elle demande à y aller. Forcément, habiter à côté d’une école et avoir amené son tonton au carnaval, ça donne super envie ! Tous ces enfants qui jouent et rigolent, ça a l’air super.

Vu qu’elle est du 31 décembre, j’ai hésité. Est ce que je la met cette année ou l’année prochaine ? Elle sera la plus jeune, elle est « encore si petite », etc. Mais face à ses demandes, le choix a été vite fait. Le jour où nous sommes allées l’inscrire, elle a d’ailleurs pleuré : comment ça on ne va pas l’école aujourd’hui ?

Bref, depuis le carnaval (en mai donc…) elle répète à qui veut l’entendre que « Moi je vais à l’école en septembre« .

Sa première journée :

J’avais une sacré appréhension. Il faut être réaliste : elle n’a jamais été en collectivité puisque je suis assistante maternelle et est assez sensible aux pleurs des autres enfants. Heureusement, pour ce premier jour, ils n’étaient que 10 (rentrée étalée sur la semaine) ce qui limite forcément les pleurs, l’excitation et le monde.

Après deux nuits un peu compliquées (rhume et un peu de stress je pense), elle s’est levée toute excitée ! Difficile de la préparer rapidement, elle jouait et n’a pas trop pris son petit déjeuner.

Sur le chemin de l’école (on passe devant d’autres écoles) et devant son école, des milliers de questions qui fusent. Elle a eu besoin de se rassurer « Maman tu viens mais tu restes pas avec moi. Mais après tu reviens me chercher. »

Dans la classe, elle n’a pas voulu parler à la maîtresse mais elle m’avait prévenue « Maman, je ne veux pas parler à la maîtresse moi« . Oui elle sait ce qu’elle veut ma fille… Elle a parcouru la classe, découvert les différents jeux, les copains, etc. Elle jouait bien, posait des questions mais vérifiait quand même que j’étais bien là.

Lorsque la maîtresse les a regroupés et les a fait parler et prendre leur photo sur le tableau. Elle a été toute timide : les doigts dans la bouche pour parler, elle a demandé sa photo (alors qu’elle me l’avait montré avant) et me cherchait du regard.

Puis nous avons visité l’école ensemble. Elle suivait la maîtresse avec plaisir, se faufilait pour passer devant, prenant même la parole,… Et parfois elle regardait que j’étais bien là.

De retour dans la classe, la maîtresse a dit que les parents devaient partir. Elle est partie jouer puis… s’est arrêtée. Elle est venue le faire un gros câlin très fort, un bisou et est repartie dans la classe. J’ai attendu un peu en retrait, elle avait l’air à l’aise et ne me cherchait pas du tout alors je suis partie.

Mes premières impressions :

Elle est à l’aise, je suis rassurée. Les pleurs d’autres enfants ne l’ont pas trop perturbée.

La classe est grande (parce qu’avec 30 enfants…) et la maîtresse a l’air très gentille et douce.

L’école est mignonne, je l’aime bien. Par contre, j’aurai préféré qu’on me dise que quand il pleut les enfants sont dans la grande salle polyvalente plutôt que devant la télé… J’aurai aussi préféré que la maîtresse (et directrice !) nous présente le coin bibliothèque plutôt que d’être si fière de son cinéma (dans la même pièce)…

Il y a une petite fille atteinte de trisomie dans sa classe, elle sera probablement accompagnée d’une AVS puisqu’elle marche avec un peu d’aide. J’apprécie : pour cette petite fille qui est intégrée dans une classe « normale » et pour les autres enfants qui seront forcément sensibilisés.

Les retrouvailles :

J’ai eu du mal pour cette première séparation avec des inconnus… Je suis partie les larmes aux yeux, je suis allée faire deux courses (chocolat et frites pour lui faire plaisir, pas bien !) et des petits trucs pour mon bébé à venir. Après un café (et du chocolat), je suis retournée la chercher (20 minutes avant l’heure d’ouverture des portes…).

Elle était assise sagement. Son sac n’a pas bougé, elle n’a donc pas eu besoin de son doudou et de sa sucette. La maîtresse m’a dit que ça s’était bien passé. Elle l’a appelée, elle s’est levée prendre un feutre derrière elle. « Non, on ne prend pas de feutre là » lui a dit la maîtresse, l’Atsem lui a enlevé des mains sans parler. Grrr. Elle était dans les nuages alors je l’ai rappelée, la maîtresse lui dit « Tu peux venir quand je t’appelle, ta maman est là« . L’Atsem l’a alors tirée par le bras… Re-grrrr ! Pas violemment hein, mais à 10 élèves aujourd’hui elle aurait peut être pu se baisser, lui parler et lui montrer que j’étais là, non ?

Son compte rendu :

« ça c’est bien passé maman. Je me suis bien amusée. Je ne sais plus comment s’appelle mes copains et mes copines. Mais j’ai pas trop envie de parler là… Je suis un peu fatiguée, je veux un biberon à la maison« .

Bref, j’ai appris beaucoup plus l’après midi en jouant avec elle. Le toboggan est génial, ils ont appris une comptine pour faire silence, ont eu droit à une histoire de Tchoupi à l’école et ont fait de la peinture.

La suite.

Pour le reste, on verra vendredi ! Si la première matinée s’est bien passée, on verra les prochains jours ! Mais je suis assez optimiste et fière d’elle. Elle a hâte d’y retourner en tout cas !

 

Et pour vous ? Comment s’est passée la rentrée ?

6 réflexions sur “Ma fille va à l’école.

  1. Petits Trognons dit :

    Bravo Yuna ! Super !
    Tu as eu de la chance de pouvoir rester !
    Nous c’était un bisous et on devait partir sans se retourner et sans faire coucou par la fenêtre… Mais bon ma fille nous a complètement ignoré donc bon…
    Pour la mienne elle a commencé à 10h hier et devait partir à 11h30 pour revenir ce matin mais elle a demandé à la maitresse de revenir l’après midi…
    Donc quasiment toute la journée hier et toute la journée aujourd’hui…
    Apparement ce matin elle a pleuré en rentrant de la récré… J’avais peur qu’elle se soit fait embêter mais elle m’a dit qu’elle avait faim et qu’elle voulait rentrer à la maison pour manger…mouai…!
    On verra ce soir 🙂

    • Famille Plume dit :

      Le rythme est différent, ils fatiguent beaucoup plus et doivent s’adapter à de nouvelles règles et au nombre importants des enfants ! La récré ce doit être épuisant : toutes les classes mélangées, les grands et les petits, etc.
      ça va mieux ?

    • Famille Plume dit :

      Elle reprend demain, avec tous les élèves et toutes les classes dans l’école, on verra bien ! 😉
      Super pour les tiens !

  2. Ragnagna dit :

    C’est chouette la rentrée étalée !! Ça rassure les parents !!! Lucie était directement dans le bain avec la semaine mais elle a bien pris le rythme. J’espère que Yuna se sentira bien à la fin de sa première vraie semaine !!
    Par contre elle est moins fatiguée avec l’école qu’avec moi !!!

    • Famille Plume dit :

      Oui la rentrée étalée ça a aidé, autant elle que moi. Maintenant il a fallu lui expliquer pourquoi le mercredi elle n’y va pas alors que papa va travailler ! 😉

Laisser un commentaire