Sur la route : le Every Stage FX de Joie.

Il y a quelques mois, alors que j’étais alors enceinte de la seconde, je réfléchissais pour savoir dans quel siège auto investir. J’ai donc parcouru le site de Securange en long en large et en travers afin d’être bien renseignée. Au même moment, on m’a proposé de tester le nouveau siège auto de Joie : le Every Stage FX *, vous devinez forcément ma réponse !

Un siège auto évolutif : Groupe 0+/ 1 / 2 / 3

Le Every Stage FX : un siège auto évolutif.

Ce qui m’a immédiatement séduite est le fait qu’il soit évolutif. Il est utilisable de la naissance à 36 kilos ce qui correspond aux groupes 0+ / 1 / 2 /3, soit environ de 0 à 12 ans.

Très pratique pour éviter d’investir dans plusieurs sièges auto en fonction de l’âge de son enfant ! De mon point de vue d’assistante maternelle c’est aussi un super bon point : pas de siège auto à ranger ou sortir car il suffit de l’ajuster en fonction de l’âge.

Pour être aussi polyvalent, le Every Stage FX propose 6 positions d’inclinaison du siège :

  • 2 en position dos à la route (jusqu’à 18 kilos)
  • 4 en position face à la route (de 9 à 36 kilos).

Il est facile d’ajuster le siège auto à chaque enfant grâce :

  • à l‘insert naissance qui est détachable en 3 parties,
  • à la têtière et ses 10 positions avec ajustement automatique du harnais et de la largeur du dossier au niveau des épaules

Question importante : la sécurité !

Je ne suis pas une experte dans ce domaine donc je ne me permettrai pas d’en dire plus que ce j’ai pu lire :

  • La têtière contient 3 couches de protection dont la mousse à mémoire de forme du système Tri Protect.
  • En cas d’impact, sa structure en acier renforcé, ses protections latérales déployables et les 3 couches de protections dans la têtière ainsi que son sytème de fixation isofix renforcé par la présence du top tether permettent d’absorber les chocs.
  • Je peux vous dire aussi que le Every Stage FX répond à la norme européenne ECE R44/04 sans trop savoir de quoi je parle ! 😉
Oh la petite curieuse qui veut voir ce qui se cache dans le gros carton !

Alors je vous donne mon point de vue de maman qui l’utilise :

Il me rassure déjà. C’est bête à dire, mais lorsque je met ma fille dedans je la sens en sécurité : elle est bien contenue sans être trop serrée, le siège auto est bien stable.
Le fait de pouvoir ajuster à l’enfant me conforte dans l’idée qu’elle est en sécurité.

Dans notre ancien siège auto sa tête était maintenue grâce à deux morceaux de mousse… Cela nous contrariait un peu, j’avoue. Maintenant sa tête est bien calée grâce à la têtière, bien maintenue et ne peut pas valdinguer dans tous les sens. C’est aussi pratique lorsqu’elle s’endort, elle a toujours la tête qui « pendouille », comme le siège est légèrement incliné (car nous l’avons réglé comme ça) et que la têtière est assez ferme il me suffit de la caler au fond et elle reste bien droite pour finir sa sieste.

Le harnais 5 point maintient bien l’enfant, sans rien enlever au confort grâce à ses protections.

Pour finir, j’ai découvert le système Isofix (uniquement en face à la route) qui continue de me rassurer.

L’installation :

En plus du manuel, vous pouvez trouver sur le site de Joie une vidéo qui montre en détail l‘installation du Every Stage FX. C’est certes en anglais mais cela offre un visuel plus concret si on bute sur un point dans l’installation. Je vous invite à la regarder pour avoir un aperçu du siège auto.

En face à la route grâce au système Isofix :

Pour cette partie, c’est papa qui témoigne !

« Bin c’est très simple. Avec le système Isofix ça se fait tout seul. Après pour le reste, j’ai juste lu le livret qui est simple et bien détaillé, c’était facile. »
Vous pouvez le croire, il a été rapide et n’est pas rentré énervé pourtant monsieur n’est pas patient.

Edit : pour finaliser cet article j’ai quand même pris le temps d’installer le siège-auto moi-même : en face à la route en Isofix et en dos à la route. Je confirme donc qu’il est vraiment très simple à installer !

Nous avons installé notre grande de 3 ans en face à la route. Pourtant nous aurions pu (ou du ?) la mettre en dos à la route puisqu’elle fait moins de 18 kilos. Nous l’avons passée en face à la route dès que son siège auto le permettait (au lieu d’attendre qu’il ne permette plus le dos à la route…). Erreur de parents débutants ! Du coup, je pense qu’elle n’aurait pas du tout apprécié qu’on la retourne maintenant que « faire la grande » est devenu une priorité de chaque instant !

Ce que j’apprécie particulièrement :

  • Des indicateurs verts ou rouges permettent d’être sûrs quand à l’installation, c’est rassurant d’avoir un élément visuel qui confirme que l’installation est bonne.
  • Pour les plus grands, lors de l’installation en « mode junior » (à partir de 15 kilos), le harnais se range facilement dans des compartiments prévus à cet effet dans le dossier et dans l’assise.
Installation avec la ceinture de sécurité.

Pour l’installation en dos à la route avec la ceinture de sécurité :

L’installation est tout aussi simple, même si on aurait préféré qu’il soit installable en Isofix aussi dans ce sens. Comment ça on exagère ?

Ce que j’apprécie particulièrement :

  • la partie de la ceinture qui passe par dessus le siège-auto s’installe sous le réducteur. Ce qui est bien pratique pour installer bébé sans rien enlever au confort.
  • les fentes pour passer la ceinture de sécurité à l’arrière du siège s’ouvrent et se clipsent. Un détail peut être ? Vu comme je me débat avec la coque pour que la ceinture soit bien droite, je pense que c’est un détail très bien pensé ! 😉

Le design :

Certes, c’est vraiment le cadet de mes soucis en matière de siège auto, mais j’avoue que j’apprécie vraiment son style et ses couleurs. Le rendu est très beau tout en restant sobre comme en témoignent les photos.

Le siège dispose aussi de deux petites poches sur le côté accessibles aux enfants. Notre grande y a déjà rangé sa sucette et son « téléphone ».

Verdict final :

Vous l’aurez sans doute compris, nous sommes réellement conquis par ce siège-auto. Les points positifs et négatifs vont donc être assez déséquilibrés ! 😉

J’apprécie :

  • Le système Isofix et top tether (à partir du groupe 1)
  • Le confort : cocooning, tissu doux et respirant.
  • le siège est déhoussable facilement.
  • Les indicateurs de couleurs lors de l’installation
  • les différentes illustrations sur les côtés du siège qui permettent d’adapter rapidement le siège sans sortir le manuel.
  • les détails bien pensés : les fentes à l’arrière du siège qui s’ouvrent et se ferment, la possibilité de ranger facilement le harnais en mode junior, etc.
  • la possibilité d’adapter facilement le siège à la morphologie de chaque enfant.
  • la couleur, le design.
  • la facilité d’installation.
  • … je crois n’avoir rien oublié !

Ce que j’aime moins :

  • l’absence de système Isofix en dos à la route.

On pourrait se poser la question du prix. Le Every Stage FX est vendu aux alentours de 300€ (selon les magasins, n’hésitez pas à comparer !). C’est un sacré budget avouons-le, surtout lorsque bébé arrive et qu’il y a beaucoup de choses à acheter. Mais 300€ de la naissance jusqu’à 12 ans ça me semble quand même cohérent. Donc je mettrai le prix en point positif, mais c’est un jugement personnel en fonction de nos possibilités.

Quelques conseils sur la route :

Je recommande vivement le site Securange dont je parlais plus haut. C’est une vraie mine d’or.

D’ailleurs, j’y ai appris deux choses essentielles que je n’appliquais pas pour ma grande… :

  • Il ne faut pas mettre de veste,manteau ou autre combinaison dans le siège auto. Nous avons donc mis une superbe chancelière sur notre liste de naissance.
  • il faut mettre les enfants dos à la route le plus longtemps possible.

 

* Produit offert par la marque.

Laisser un commentaire