Et… 17 mois !

mariage

Tous les mois je me demande si continuer à faire ce point mensuel vaut encore le coup : elle fait déjà tellement de choses et semble en apprendre de moins en moins, logiquement ! Mais même si la liste se réduit de mois en mois, j’aime faire ce petit point, ça me force à noter tout ce qu’elle fait et peut être que quand elle sera grande, pourquoi pas maman, elle sera heureuse de lire tout cela.

★ Toujours de nouveaux mots, mais surtout elle répète de plus en plus. Elle demande à ce qu’on nomme TOUT et répète bien et à bon escient. Sa curiosité et son envie d’apprendre est vraiment perceptible ; et si parfois j’en ai marre de nommer tous les murs, portes et volets qui nous séparent de la boulangerie, je suis très fière de son désir de  tout connaître.

★ Deux nouveaux signes ont fait leur apparition : « bain » et « travail ».

★ Elle a découvert le pot et a une grande passion pour ce dernier : difficile de remettre la couche et le ranger ! (petit article sur quand commencer l’apprentissage de la propreté ici).

★ Elle est rentrée dans une jolie phase d’opposition : je vous en parle ici plus en détail.

★ Elle a sorti une prémolaire, les trois autres pointent toujours leur nez (mais oh c’est gros comme dent dans une petite mâchoire !).

★ Elle m’aide de plus en plus à ranger. On a nos petits rituels : elle range ses petits jouets avant de sortir du bain (et les balance dans l’eau quand je remplie la baignoire), on range les jouets/livres/cubes avant le repas du soir (enfin surtout moi mais elle contribue un petit peu).

★ Elle chante et ça m’éclate ! Il suffit de faire un air en chantonnant des « la la la » et voilà qu’elle nous fait des « la la la » (bon ok, ce n’est pas très ressemblant musicalement parlant…).

★ On part maintenant promener sans poussette si elle est en forme, elle accepte enfin de donner la main (la plupart du temps) et la tend d’elle-même lorsqu’elle a besoin d’un soutien pour avancer (grosse marche, pente trop raide,…).

★ Grâce à ma formation d’assistante maternelle, j’ai compris (ou plutôt ouvert les yeux sur le fait) qu’elle est assez grande pour ne plus avoir besoin de ces moments câlins de la nuit (en général deux petits câlins de 5 minutes à 23h30 et 4h). J’ai donc fait l’effort de la laisser dans son lit, pleurer voire hurler : ça a duré une heure pendant laquelle je suis restée près d’elle (je m’échappais pour respirer lorsqu’elle criait moins fort). La seconde nuit ça a duré 10 minutes. Depuis : je dors des nuits complètes (ou au pire je lui rends sa sucette si elle ne la trouve plus). Ouf !

★ Mais parfois, elle redevient mon petit bébé qui a besoin de mes bras pour s’endormir paisiblement… et en fait j’aime encore plus ça maintenant que c’est rare ! ♥

calin

Laisser un commentaire