Grossesse & Parentalité,  Transition écologique

Aménager une chambre saine pour bébé

Une fois l’euphorie du début de grossesse, l’annonce et les nausées passées, il est temps de réfléchir au futur cocon de ce petit bout à venir. Il y a énormément de choix pour l’ameublement et la décoration des tout-petits, mais tous ne garantissent pas une chambre saine ! Comment choisir, à quoi penser ?

Voici quelques pistes qui pourraient vous aider :

Les COV, quezaco ?

Avant de commencer, nous allons vous parler technique une petite seconde. On nous met en garde contre les COV… mais c’est quoi ce truc ?!

Les COV sont des Composés Organiques Volatils. Ils se dégagent de nos meubles, nos peintures, nos produits d’entretien… Ils peuvent irriter nos voies respiratoires, nos yeux et notre peau et provoquer maux de tête, étourdissement, démangeaisons… Rien que ça !

Lorsqu’on prépare le cocon de son bébé, on a envie d’une chambre saine et donc réduire au maximum l’émission de Composés Organiques Volatils.

La décoration dans une chambre saine pour bébé

Matelas et textiles pour une chambre saine

Tout d’abord, les fibres naturelles sont à privilégier : coton bio, bambou, fibre de coco… Il faut aussi savoir que pour éviter les risques d’allergies (acariens, poussière…) il vaut mieux éviter de multiplier les tissus dans la chambre (rideaux, tapis, pouf, peluches…). Vous pourrez trouver une grande diversité de matelas bio pour bébés et enfants à voir sur le site dodonaturel.fr.

Pour le matelas, il est conseillé d’acheter un neuf, en matière naturelle toujours. Il vaut probablement mieux éviter les matelas traités anti-acariens ou anti-bactériens. Les fabricants utilisent souvent des produits chimiques nocifs. Certaines matières ont des propriétés naturellement anti-acariens et anti-bactériennes, comme la fibre de bambou par exemple.

Si vous optez pour un lit au sol, pensez à mettre un sommier pour permettre à l’air de circuler sous le matelas. Dans le cas contraire, il faudrait aérer le matelas au quotidien.

Pour le tapis, mieux vaut-il qu’il soit lavable (et en fibres naturelles, toujours). Si mes filles n’ont pas le droit de manger, boire ou porter des chaussures dans leur chambre, il y a quand même des taches (mais comment est-ce possible ?!). Petite astuce : pour les tapis, vérifiez que le verso ne soit pas recouvert d’une base en plastique.

Le label OEKO-TEX® Standard 100 vous aidera à choisir des produits certifiés sans produits chimiques nocifs pour la santé (mais pas obligatoirement naturels).

La peinture

Pour la chambre de bébé, on utilisera plutôt une peinture acrylique (à l’eau). Elle ne devrait pas contenir de solvants qui pourraient s’avérer néfastes pour la santé du fœtus ou du nouveau-né. Mais ce n’est pas si simple, dans les peintures acryliques il y a parfois des solvants, des pigments métalliques, des additifs ou encore des pesticides utilisés comme conservateurs.

On peut opter pour une peinture naturelle ou écologique. Le prix s’en fera ressentir et peut-être que le choix sera un peu restreint par rapport aux peintures « classiques ».

Sinon, il faudra bien regarder l’étiquette avant de faire son choix :

  • On peut commencer par chercher un label qui garantit le respect de critères environnementaux tels que NaturePlus ou l’Écolabel européen. Mais ces labels représentent un coût pour les entreprises : il peut y avoir des peintures saines sans label !
  • Vous pouvez chercher l’étiquette « émission dans l’air intérieur » et ne faire votre choix que parmi celles notées A+.

Dans tous les cas, il est conseillé de peindre plusieurs semaines avant que bébé n’investisse sa chambre et d’aérer plusieurs jours. Sachez que le pic d’émissions nocives des peintures se situe dans le premier mois ! Vous pouvez peindre avant l’arrivée de bébé ou profiter du fait qu’il dorme dans la chambre parentale les premiers mois pour peindre sereinement sa chambre.

decoration chambre bébé

Les meubles

Tout comme la peinture, les meubles peuvent être une source de polluants. Il est conseillé d’éviter les meubles en aggloméré, les panneaux de particules, le mélaminé.

Le mieux, si vous trouvez votre bonheur, est d’utiliser des meubles en bois brut neuf ou d’occasion. Il vous restera à le décorer comme vous le souhaitez en faisant attention à la peinture !

Dans tous les cas, lors d’achat de meubles neufs, le mieux est d’ouvrir les cartons et de laisser aérer la chambre où se trouvent les meubles plusieurs semaines avant que bébé ne s’y installe. Si vous êtes superstitieux, vous pouvez installer les meubles dans une autre pièce bien aérée.

Les jouets

S’il est difficile pour les plus grands de choisir leurs jouets, vous avez encore le choix lorsqu’ils sont bébés. Si vous le pouvez, évitez donc les plastiques et les peintures synthétiques et privilégiez les jouets en bois, en plus c’est plus joli !

Rien ne sert de surcharger la chambre de peluches non plus, même si elles sont en fibres naturelles.

À faire au quotidien

Aérez

C’est bête, mais c’est essentiel. Il est recommandé d’aérer les pièces au moins 10 minutes par jour, même l’hiver si ! En plus d’évacuer les COV présents chez vous, vous allez tuer les microbes et éviter leur prolifération.

Passez au ménage écolo

Vous pouvez acheter vos produits au rayon bio ou au magasin bio. Mais on va rester honnête : ça revient cher ! Par contre, il y a une solution simple, économique et écologique : les produits ménagers maison. Du vinaigre blanc, le savon noir, le savon de Marseille ou encore le bicarbonate de soude sont des produits faciles à trouver, bon marché et facilement utilisables au quotidien !

Faire sa lessive ou son nettoyant tout usage ne prend pas beaucoup de temps. Le plus long à faire est peut-être la lessive, mais il suffit d’en faire 3 litres d’un coup et vous en avez pour un moment.

Internet regorge de recettes et de conseils pour entretenir sa maison au naturel.

Surveillez la température de la chambre

Il est recommandé une température de 18 à 20°C dans une chambre de bébé. Au-delà des recommandations de sécurité, contrôler la température de la chambre évitera la prolifération des acariens.

À vous de jouer !

Nous avons fait le tour, comme toujours n’hésitez pas à compléter en commentaire si j’ai oublié des informations utiles.

Maintenant que vous savez tout, il ne vous reste plus qu’à trouver la décoration dont vous rêvez pour accueillir votre bébé !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :