9 mois de toi [ 18 mois de nous ]

Nous y sommes aux fameux 9 mois. On peut parler des 9 mois dedans et des 9 mois dehors… Dehors ou pas, plutôt tout contre moi et non plus à l’intérieur de moi. Tu as 9 mois, tu voudrai grandir bien trop vite pour suivre ta sœur mais… tu restes ce petit koala qui s’accroche à mon t-shirt dès qu’il s’agit de te poser.

Quoi de neuf depuis le mois dernier ?

La motricité à 9 mois.

Le quatre pattes est bien acquis et utilisé, elle ne rampe quasiment plus du coup ce qui m’arrange pour ces petits coudes tout rouge.

Elle n’a plus besoin de nous pour se mettre debout… Le moindre rebord pour s’accrocher (une étagère, une table basse, une chaise, une jambe,…) et la voilà debout. Elle se déplace en s’accrochant doucement.

Cette nouvelle lubie de la position debout est donc accompagnée de chutes, de nombreuses chutes… Lors de la visite des 9 mois nous avons donc amené une Linoa un peu bleue et un peu rouge. C’est le métier qui rentre ! a dit le pédiatre.

Elle a d’ailleurs tenté de monter les escaliers… Motricité libre ou pas, je ne l’ai pas laissée faire, pour éviter des chutes et/ou une crise cardiaque.

Il est toujours aussi difficile de limiter son espace. La moindre « barrière » et elle s’y accroche en criant.

Les sœurs

Son petit caractère à 9 mois :

Elle est toujours collée – collée – collée. Dormir sans moi n’est pas pensable. Dormir une nuit sans câlin ne l’est pas non plus d’ailleurs. Il y a une petite difficulté avec la séparation, nous a dit le pédiatre. Oui j’ai remarqué… Je m’acharne donc sur les jeux de caché-coucou pour nous aider à traverser cette phase difficile.

Dans la même lignée, elle pleure lorsqu’elle voit des inconnus ou certaines personnes de notre entourage. Elle s’accroche à moi lorsqu’on lui tend les bras et tourne sa tête pour se cacher.

Elle veut goûter tout ce que l’on mange… Je lui laisse goûter les morceaux de fruits, légumes ou de pain sans problème. Pour le reste, je ne veux pas qu’elle goûte les trucs gras, salés ou sucrés (chips, glace, etc) ni contenant du lait ; donc ça limite les découvertes !

En parlant de lait, je me rends compte que je n’ai pas abordé ce sujet sur le blog. Nous soupçonnons (très fortement) une intolérance aux protéines de lait de vache, je reviendrai sur ce sujet qui mérite d’en parler bientôt.

Le Non ou le stop semble très rigolo pour elle… et plus on réagit plus elle va faire ce qu’il ne faut pas. Alors je sais bien qu’il suffit d’enlever ce qu’il ne faut pas toucher, mais pas simple quand on n’est pas chez soi !

La communication à 9 mois :

La demoiselle commence à parler. Elle appelle (très rarement) « Papa » et « Yaya ».

Pour « Maman » par contre… j’ai l’impression de l’entendre mais uniquement quand elle pleure !

La motricité fine à 9 mois :

Elle utilise ses deux doigts pour attraper, pincer. Tellement pratique pour manger les miettes des galettes de sa sœur !

Elle tend son index pour toucher, gratter et « goûter ». Elle touche un objet qu’elle ne peut pas manger et met son doigt à la bouche.

Autres :

Les dents ne sont toujours pas là… Pourtant elle mord sans cesse, bave (un peu moins que le mois dernier) et semble avoir mal régulièrement. Je n’ai pas hâte mais j’aimerai bien qu’elle n’ai plus mal ! Oui je sais… elle en a pour un moment avec toutes les dents à sortir…

4 thoughts on “9 mois de toi [ 18 mois de nous ]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :