Quand la reprise se passe mal après le congés parental.

Une réflexion sur “Quand la reprise se passe mal après le congés parental.

  1. La Famille Ours dit :

    Courage maman Plume ! Je te trouve très lucide sur ta situation, je crois que tu as raison de dissocier ton insatisfaction au travail et ta souffrance de laisser ta fille. C’est dommage que tu doives gérer ces deux problèmes à la fois… Mais je sens que tu es prête à passer à l’action ! Allez, haut les cœurs !

  2. Die Franzoesin dit :

    Tu es trop adorable de rassurer celles qui reprennent bientôt dont je fais partie 🙂 . Mais ton article ne m’inquiète pas pour mon cas, j’ai de la chance d’avoir un emploi différent. En revanche, je suis désolée pour toi et j’espère que tu trouveras vite un moyen de t’épanouir de nouveau dans ton quotidien que ce soit ici ou ailleurs.

  3. Audy Lan dit :

    Je te comprends toujours (d’où mes choix, financièrement peu judicieux), d’autant que comme toi mon entreprise est…pas pour moi. Que du courage, du mieux, et surtout ailleurs

    • Maman Plume dit :

      C’est difficile… J’ai la boule au ventre tous les matins et je pleure beaucoup. Mais on n’a pas le choix financièrement tant que je n’ai rien d’autre… Ça va aller, je postule dès que j’ai du temps de libre, ça va finir par payer 😉 merci !

Laisser un commentaire